Hydrocarbures : dire non en connaissance de cause


Édition du 12 Décembre 2015

Il faut toujours se méfier des prévisions marteaux.
Lors du plus récent colloque Spectre, tenu à HEC Montréal au début de décembre, l'économiste en chef de la Banque de développement du Canada, Pierre Cléroux, a fait sourire l'auditoire ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Le marché de l'emploi change : aidons les jeunes à suivre la cadence

Édition du 25 Novembre 2017 | Martin Thibodeau

Les changements économiques et technologiques sans précédent qui ont lieu dans le monde actuel pèsent sur tous les ...

L'aéronautique québécoise est-elle à risque?

10/11/2017 | Martin Jolicoeur

Oubliez les difficultés de Bombardier. Ou les risques de délocalisation au Mexique, au Maroc ou en... Alabama.

À la une

À surveiller: New Look, Fiera et Dollarama

Il y a 28 minutes | François Pouliot

Que faire avec les titres de New Look, Fiera Capital et Dollarama?

10 choses à savoir jeudi

Le Canada, le plus endetté au monde, devenez riches pour moins de 100$, cette trottinette-char d'assaut va inspirer BRP!

Budget du Québec: mais pourquoi se met-on toujours à risque?

22/11/2017 | François Pouliot

BLOGUE. L'utilisation de la réserve budgétaire est une grande imprudence. À qui la faute? À nous.