Hydrocarbures : dire non en connaissance de cause


Édition du 12 Décembre 2015

Il faut toujours se méfier des prévisions marteaux.
Lors du plus récent colloque Spectre, tenu à HEC Montréal au début de décembre, l'économiste en chef de la Banque de développement du Canada, Pierre Cléroux, a fait sourire l'auditoire ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Plus optimistes que jamais, les PME québécoises embauchent

22/02/2018 | Yannick Clérouin

Non seulement les chefs d'entreprises sont plus optimistes qu'ailleurs au pays, mais ils le sont plus que jamais.

Gérer à l'ère du plein emploi et des pénuries

Édition du 24 Février 2018 | Mia Homsy

BLOGUE INVITÉ. Les robots aideront probablement, mais à long terme, ils feront ressortir un enjeu véritable.

À la une

L'empreinte montréalaise dans Blade Runner 2049

Il y a 40 minutes | Denis Lalonde

Il n'y a pas que le réalisateur Denis Villeneuve qui a légué une empreinte québécoise au film Blade Runner 2049.

La Chine commence à «manquer de bras»

Il y a 40 minutes | François Normand

ANALYSE. La population active en Chine diminue depuis 2012. Et les prévisions donnent le vertige.

Vidéo: encore un bon moment pour investir dans le REER?

Il y a 40 minutes | Denis Lalonde

GESTIONNAIRES EN ACTION. Après les soubresauts boursiers, est-ce encore un bon moment pour investir dans son RÉER?