Fini les belles paroles, Alstom sort maintenant son monde


Édition du 03 Mai 2014

La veille des élections, il t'appelait son fiston, le lendemain, comme de raison, il avait oublié ton nom»... Ces mots de la chanson Attends-moi, ti-gars, de Félix Leclerc, évoquent les amis éphémères qui s'éclipsent dès qu'ils ne voient ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Se faire du bien, un test à la fois

Illuxi lance une version entreprise du «Test qui fait du bien».

Le transport en commun travaille à rebondir après la pandémie

« Les réseaux de transport en commun ont été parmi les secteurs de l’économie les plus touchés par la pandémie ».

À la une

L'économie québécoise a progressé de 3,4% au deuxième trimestre, indique l'ISQ

Il y a 16 minutes | La Presse Canadienne

Pour les deux premiers trimestres de l’année, l’économie québécoise a progressé de 9,6% par rapport à la même période.

Québec lance une opération charme visant à recruter quelques milliers d'infirmières

Québec évalue qu’il manque actuellement 4300 infirmières pour faire fonctionner le réseau de la santé normalement.

Un logiciel d'ici facilite la gestion de données en santé aux États-Unis

Il y a 37 minutes | Camille Robillard

FOCUS RÉGIONAL: OUTAOUAIS. Un comté de l'état de Washington s'est tourné vers Kohezion durant la pandémie.