Fini les belles paroles, Alstom sort maintenant son monde


Édition du 03 Mai 2014

La veille des élections, il t'appelait son fiston, le lendemain, comme de raison, il avait oublié ton nom»... Ces mots de la chanson Attends-moi, ti-gars, de Félix Leclerc, évoquent les amis éphémères qui s'éclipsent dès qu'ils ne voient ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Avantage concurrentiel (partie 2): les coûts de commutation et l’économie d’échelle.

BLOGUE INVITÉ. Est-ce un avantage concurrentiel du point de vue des banques canadiennes et de la STM?

Le Luxembourg veut un transport collectif gratuit

06/12/2018 | AFP

Au Luxembourg, 17 % des trajets sont effectués en transports publics.

À la une

Dans la tourmente, Nemaska Lithium trouve un investisseur

Son titre bondissait de plus de 43% vers midi.

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

Fin des services au comptoir à la Laurentienne

Mis à jour le 19/07/2019 | La Presse Canadienne

Les négociations avaient été acrimonieuses entre l’institution financière et la partie syndicale.