De jeunes Iraniens en renfort à l'économie du Québec


Édition du 11 Mars 2017

Arvand Abab, 24 ans, est avocat chez Propulsio 360, une firme montréalaise offrant un guichet unique aux entreprises émergentes qui se lancent en affaires et qui doivent répondre à de nombreuses demandes réglementaires. Si certaines passent à travers le processus, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Non, l'emploi ne va pas décoller cet automne!

10/09/2020 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Au Québec, les perspectives d'embauche sont à la baisse au prochain trimestre.

Les consommateurs ont changé, mais pas les entrepreneurs!

01/09/2020 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Un exemple: les achats en ligne sont devenus monnaie courante, ce que ne saisissent pas les entrepreneurs.

À la une

Trump pourrait augmenter les impôts dans un second mandat

Il y a 45 minutes | François Normand

Le déficit des États-Unis triplera en 2020 à 3 300 milliards de dollars, selon les services du budget du Congrès (CBO).

Les prix des maisons pourraient baisser de 7% en 2021

L'indice des prix des maisons pour 2021 prévoit également une baisse de prix de 6,7 % pour les maisons unifamiliales.

Québec invite la population à minimiser les contacts sociaux

« Pour casser la vague, il faut faire un effort pour minimiser vos contacts sociaux dans les prochains jours…»