Construction : les effets pervers des bonnes intentions


Édition du 24 Septembre 2016

La commission Charbonneau l'a amplement démontré : bien des entrepreneurs surfacturaient après avoir reçu des mandats de travaux publics, et les dépassements de coûts devenaient la norme plutôt que l'exception. Il semblait impossible de ne pas avoir à ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

WSP Global enregistre un profit de 43,3M$ pour son 4e trimestre

Mercredi, le Bureau de la concurrence du Canada a annoncé que WSP devrait payer 4 millions $.

Une nouvelle loi pour encadrer le secteur de la construction

Ces nouvelles mesures qui entrent mardi en vigueur veulent rendre plus intègre ce secteur.

À la une

10 choses à savoir lundi

Il y a 22 minutes | Alain McKenna

La Californie aime ce bus électrique québécois, Equifax paie 700M$ pour ses fuites, la ligne rouge avant la ligne rose.

Comment espérer triper demain au travail?

BLOGUE. Une interrogation existentielle à laquelle répond avec brio le polymathe américain Arthur C. Clarke...

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

07:06 | LesAffaires.com et AFP

«Trois focus majeurs vont avoir l'attention du marché cette semaine.»