Comment le Québec pourrait profiter de la présidence Trump


Édition du 19 Novembre 2016

La victoire de Donald Trump n'est pas nécessairement porteuse que de mauvaises nouvelles pour l'économie du Québec. Mais pas pour les raisons que certains ont avancées. Oui, Trump entend dynamiser l'économie américaine en abaissant sensiblement les impôts. ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

ACEUM: des gains de 6,8 G$ au PIB par rapport au scénario d'un déchirement de l'ALENA

«Ce que les évaluations économétriques ne montrent pas, c'est sa valeur géopolitique importante.»

Les conservateurs tentent de retarder l'étude de l'ACEUM

Les États-Unis et le Mexique ont déjà ratifié l'accord.

À la une

Canada: l'économie a connu un brusque ralentissement fin 2019

10:25 | AFP

Le PIB a progressé de seulement 0,3 %, une forte baisse par rapport à la croissance de 1,1 % au 3e trimestre.

À surveiller: Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD

08:55 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: le temps de miser sur les grandes banques canadiennes?

BALADO. Les plongeons boursiers des derniers jours rendent les titres bancaires très intéressants, selon Steve Bélisle.