Comment le Québec pourrait profiter de la présidence Trump


Édition du 19 Novembre 2016

La victoire de Donald Trump n'est pas nécessairement porteuse que de mauvaises nouvelles pour l'économie du Québec. Mais pas pour les raisons que certains ont avancées.
Oui, Trump entend dynamiser l'économie américaine en abaissant sensiblement les impôts. ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Chrystia Freeland lie la ratification de l'ACEUM à la levée des tarifs douaniers

Mme Freeland se dit réconfortée par les récents commentaires d'élus américains.

À la une

Broadsign International acquiert Ayuda Media System

«C’est une transaction relativement transformatrice pour nous», résume le PDG de Broadsign, l'Américain Burr Smith.

À surveiller: Dollarama, Thomson Reuters et Rogers

Que faire avec les titres de Dollarama, Thomson et Rogers? Voici quelques recommandations d'analystes.

Ottawa aide Chrysler et Honda… mais pas les entreprises québécoises

Il y a 55 minutes | Alain McKenna

BLOGUE. L’aide fédérale à l’achat d’une auto électrique s’arrête là où l’industrie québécoise débute.