Le marché des PAPE est en feu

Publié le 16/04/2021 à 08:58

Le marché des PAPE est en feu

Publié le 16/04/2021 à 08:58

(Photo: Getty Images)

BLOGUE INVITÉ. Un PAPE (IPO en anglais, ou «Initial Public Offering») est un «premier appel public à l’épargne». Il s’agit du processus qui permet à une entreprise privée de faire le saut en Bourse et de devenir une société ouverte.

J’ai décidé d’en parler aujourd’hui, car il me semble que le marché des PAPE atteint depuis quelque temps un état d’ébullition qu’on a rarement vu au cours des nombreuses dernières années. Qui aurait cru en mars 2020, alors que le monde était plongé dans une pandémie et que les marchés boursiers de la planète chutaient, que quelques mois plus tard, le nombre de PAPE atteindrait des niveaux record?

Voici l’historique du nombre de PAPE aux États-Unis depuis 1980 (*). Le total inclut à la fois les PAPE, les émissions d’ADR (American Depository Receipts; soit des actions américaines de sociétés étrangères) et les SPAC, un mécanisme relativement récent (et très populaire) qui permet aussi à des entreprises privées d’accéder à la Bourse:

 

Selon le site stockanalysis.com, il y a eu 417 PAPE aux États-Unis à ce jour en 2021. À ce rythme, le nombre de PAPE pourrait bien approcher, en 2021, du niveau record de 1996.

Vous observerez dans ce graphique que le marché des PAPE, comme pour la plupart des phénomènes économiques, est cyclique. Il passe régulièrement de l’euphorie à l’agonie, reflétant du même coup le sentiment général des investisseurs pour le marché boursier. Pendant les périodes fastes, le nombre de PAPE augmente sensiblement et les investisseurs se les arrachent, obnubilés par le potentiel de réaliser un rendement élevé rapide et faisant fi des risques inhérents à de telles émissions d’actions. Dans les périodes creuses cependant, personne ne semble intéressé à investir dans les PAPE, le sentiment étant qu’ils sont beaucoup trop risqués.

À votre avis, quand croyez-vous que les investisseurs auront droit aux meilleures occasions? Dans les périodes fastes ou de carême?

Mon intention n’est pas de vous recommander d’éviter de participer aux PAPE, mais de souligner que nous sommes fort probablement à un haut du cycle en ce qui a trait à de telles émissions et que la récréation pourrait bien prendre fin au cours des prochains mois… quoiqu’il soit impossible de prévoir quand.

Les vagues de PAPE se produisent généralement lorsque les marchés boursiers sont très favorables. De plus, ce sont les propriétaires de ces PAPE qui dictent le prix ou l’évaluation auxquels ils seront prêts à vendre des actions de leur société. Croyez-vous réellement qu’ils feraient le saut en Bourse si le prix n’était pas particulièrement attrayant pour eux? Et croyez-vous qu’il y a des gens mieux placés qu’eux pour évaluer objectivement la valeur de leur société? Un peu à l’instar de ce que nous observons dans le marché immobilier québécois, le marché des PAPE est présentement «un marché de vendeurs».

Personnellement, je serais prudent face à la vague de PAPE (qu’ils soient des PAPE traditionnels ou par le biais de SPAC). À plus long terme toutefois, je ne peux que me réjouir du fait qu’un si grand nombre de sociétés viennent en Bourse; pour les investisseurs, cela créera dans le futur un choix beaucoup plus vaste et de meilleures chances d’obtenir des aubaines.

Philippe Le Blanc, CFA, MBA

Chef des placements, COTE 100

* Source: Initial Public Offerings: Updated Statistics, Jay R. Ritter, Cordell Eminent Scholar, Eugene F. Brigham Department of Finance, Insurance, and Real Estate. Warrington College of Business, University of Florida (https://site.warrington.ufl.edu/ritter/files/IPO-Statistics.pdf). Les données pour l’année 2021 proviennent de stockanalysis.com.

 

Blogues similaires

Comment un analyste choisit ses titres de consommation

BLOGUE. Un analyste décortique le potentiel de 9 titres de consommation dont il assure le suivi. Voici ses conclusions.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?