«J'aime pas quand ça va vite»

Publié le 05/05/2023 à 08:21

«J'aime pas quand ça va vite»

Publié le 05/05/2023 à 08:21

Au fil des ans, nous avons développé une liste de contrôle (checklist) que nous avons incluse dans notre processus d’investissement. Cette liste comprend plus de 80 questions et points de repère auxquels nous devons répondre avant toute décision d’achat de titre.

Puis, à la lumière d’erreurs que nous avons commises avec certains investissements, nous avons ajouté quelques questions, le but étant évidemment de ne pas répéter ces erreurs!

Mais en plus de réduire les erreurs, je crois que l’une des grandes vertus d’une telle liste (et de la discipline qu’elle requiert) est qu’elle nous oblige à prendre notre temps avant d’acheter un nouveau titre. Sans une telle liste de contrôle, combien de fois aurions-nous acheté avant de réaliser que nous avions oublié quelque chose, que c’était une erreur?

Cette discipline «de prendre tout notre temps» que nous tentons d’appliquer à toutes nos décisions d’investissement me rappelle les paroles d’une chanson d’un de mes auteurs- interprètes préférés, «Slow», de Leonard Cohen, dont voici deux couplets (avec traduction personnelle):

I'm slowing down the tune Je ralentis le rythme

I've never liked it fast J’aime pas quand ça va vite

You wanna get there soon Tu veux arriver tôt

I wanna get there last Je veux arriver en dernier

 

I'm lacing up my shoes Je lace mes souliers

But I don't want to run Mais je ne veux pas courir

I'll get there when I do J’arriverai quand j’arriverai

Don't need no starting gun Pas besoin d’un pistolet de départ

 

D’ailleurs, pourquoi essayer d'arriver rapidement à destination quand c'est le voyage qui compte et qui est intéressant?

La patience est une vertu essentielle chez l'investisseur à long terme. Elle se manifeste lorsqu'il attend patiemment une occasion d'acheter le titre d'une société de qualité qu'il convoite depuis des années. Elle s’exerce lorsque les résultats financiers d'une de ses entreprises déçoivent à court terme, alors qu'il demeure confiant que ses perspectives à long terme demeurent favorables. Elle prend toute son importance lorsque l'économie tombe en récession ou que les marchés boursiers subissent de fortes corrections, faisant chuter fortement la valeur de son portefeuille.

Ceux qui veulent réussir vite commettent inévitablement des erreurs. Ils coupent les coins ronds. Ils prennent des risques inutiles. Pourquoi investir sur marge? Pourquoi s'adonner au day trading? Pourquoi acheter des options sur actions? Pour aller plus vite.

L'investissement n'est pas une course et elle ne nous met pas en compétition avec qui que ce soit (sinon nous-même).

En prenant son temps, en focalisant sur le processus d'investissement, on améliore ses résultats et on diminue les risques de ne jamais arriver à destination.

Philippe Le Blanc, CFA, MBA

Chef des placements et auteur du livre Avantage Bourse

À propos de ce blogue

Philippe Le Blanc est gestionnaire de portefeuille chez COTE 100 et éditeur de la Lettre financière COTE 100+. Il est également l’auteur du livre Avantage Bourse et coauteur de La Bourse ou la Vie.

Philippe Leblanc
Sujets liés

Bourse

Blogues similaires

Bourse: vers trois ou quatre baisses de taux de la Banque du Canada

17/05/2024 | Denis Lalonde

BALADO. La Banque du Canada réduira son taux directeur à 3 ou 4 reprises d'ici décembre, selon Sébastien Mc Mahon.

Encore trop tôt pour sauter dans l’arène

Édition du 14 Juin 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les banques canadiennes pourraient rester sur le banc des pénalités quelque temps encore.

Une baisse des taux retardée?

21/05/2024 | Pierre Cléroux

EXPERT. Si plusieurs craignent une telle situation, il n’y a pourtant pas lieu de s’en inquiéter.