Acheter Tesla - l'action ou l'auto?

Publié le 24/05/2013 à 13:50, mis à jour le 25/05/2013 à 11:41

Acheter Tesla - l'action ou l'auto?

Publié le 24/05/2013 à 13:50, mis à jour le 25/05/2013 à 11:41

BLOGUE. Le parcours de Tesla Motors, probablement le premier fabricant d’automobiles électriques économiquement viable, est fascinant. En tant que consommateurs, je crois qu’on a tous intérêt à voir cette société poursuivre sur sa lancée et développer un véritable marché de masse pour les autos électriques.

Fondée en 2003, la société a commencé à produire en 2008 son modèle sport, le Tesla Roadster, qui se vend à environ 100 000 $ l’unité. Son plus récent modèle S, une berline quatre portes qui se détaille à près de 70 000 $, a commencé à être fabriqué et livré en 2012. La société vise le lancement de son modèle X, un SUV haut de gamme, pour la fin 2014 qui se vendra probablement à plus de 70 000 $.

La mission de la direction et de l’entreprise est de rendre les véhicules électriques accessibles au marché de masse. Or, il semble que Tesla soit en voie de réussir là où de nombreuses autres entreprises se sont cassé les dents. À son dernier trimestre, la société a enregistré un profit de 11 M$, le premier de son histoire. Au cours de la période, Tesla a produit 5 000 unités du modèle S, une performance impressionnante pour une si jeune entreprise. Grâce à l’augmentation du rythme de production et de la productivité accrue qui en découle, la marge brute de l’entreprise est passée de 8 % à 17 % en un an. De plus, la direction prévoit que cette marge augmentera à près de 25 % d’ici la fin de 2013. Selon Value Line, Tesla pourrait enregistrer un profit de 0,45 $ par action en 2013, suivi de 1,35 $ en 2014. De plus, une levée de fonds récente de près de 1,0 milliard $ a permis à la société de rembourser 452 M$ du prêt restant que lui avait octroyé le gouvernement américain en 2008.

11 millards $ de valeur boursière

Blogues similaires

La Bourse toujours aussi ambivalente

BLOGUE. L'emploi rassure tout comme la Fed, mais tous les yeux sont fixés sur la visite de Liu He à Washington.

Cannabis légal, un an plus tard!

BLOGUE INVITÉ. Un analyste financier impartial aurait facilement pu éviter ce domaine avec quelques calculs rapides.