Votre portefeuille pourrait-il traverser une véritable guerre commerciale? BLOGUE INVITÉ. La guerre commerciale qui se dessine sur la scène internationale n'augure rien de bon.
Commerce international: le dilemme du prisonnier BLOGUE INVITÉ. Les deux joueurs auraient tout avantage à coopérer, mais chacun choisira de trahir l’autre.
Quoi regarder dans les résultats trimestriels BLOGUE INVITÉ. Car, faut-il le dire, les résultats trimestriels d’une entreprise ne se résument pas à ses bénéfices.
Même les investisseurs à long terme suivent les marchés de près BLOGUE INVITÉ. Même si nous achetons peu, nous sommes sans cesse en quête de sociétés plus attrayantes.
Désaffection pour les titres défensifs BLOGUE INVITÉ. Un jour ou l’autre, les investisseurs seront à nouveau attirés par les qualités des titres défensifs.
Metro et Aurora: deux acquisitions, deux mondes très différents BLOGUE INVITÉ. Elles vivent dans deux réalités différentes: l'une fondée sur le rêve; l'autre sur la dure réalité.
«Je suis semi-retraité depuis des décennies» BLOGUE INVITÉ. J’ai à nouveau eu la chance d’assister à l’assemblée de Berkshire Hathaway.
Lassonde: une stratégie de consolidation à copier-coller BLOGUE INVITÉ. Certains facteurs sont essentiels pour qu’une stratégie de consolidation soit un succès à long terme.
Est-ce réaliste de croire qu'Amazon pourra percer en pharma? BLOGUE INVITÉ. Protégé par un pont-levis, c'est l'exemple d'Amazon et du secteur de la distribution pharmaceutique.
Trop cher, le marché? BLOGUE INVITÉ. Peut-on réellement dire que les marchés sont surévalués? Et sur quelle base peut-on l’affirmer?

À propos de ce blogue

Philippe Le Blanc est gestionnaire de portefeuille chez COTE 100 et éditeur de la Lettre financière COTE 100.

Philippe Leblanc
Sujets liés

Bourse

Blogues similaires

Déjà-vu: Metro a tout pour plaire, sauf son évaluation

BLOGUE. Metro performe bien, mais son évaluation est plus élevée qu'avant place la barre encore plus haute.

Avantage concurrentiel (partie 2): les coûts de commutation et l’économie d’échelle.

BLOGUE INVITÉ. Est-ce un avantage concurrentiel du point de vue des banques canadiennes et de la STM?