L'aide-mémoire de Charlie Munger

Publié le 13/03/2015 à 14:57, mis à jour le 13/03/2015 à 15:17

L'aide-mémoire de Charlie Munger

Publié le 13/03/2015 à 14:57, mis à jour le 13/03/2015 à 15:17

Charlie Munger. (Photo: Bloomberg)

BLOGUE. Je suis en train de lire « Poor Charlie’s Almanach, The Wit and Wisdom of Charles T. Munger », édité par Peter D. Kaufman. Bien que je ne l’aie pas terminé, je peux d’ores et déjà vous en recommander chaudement la lecture. Ce livre est un trésor de sagesse et une source inestimable de conseils pour tout investisseur sérieux.

Depuis de nombreuses années, Charlie Munger est le bras droit de Warren Buffett. Ce dernier crédite d’ailleurs Munger pour sa transformation en tant qu’investisseur au fil des ans. En effet, à ses débuts, Buffett investissait surtout dans des titres de sociétés très peu chers; il recherchait des titres complètement sous-évalués en fonction de leur actif et portait moins d’attention à la qualité de ces sociétés. C’est Munger qui a appris à Buffett qu’il était plus attrayant et payant à long terme d’investir dans «une entreprise extraordinaire à un prix ordinaire que dans une entreprise ordinaire à un prix extraordinaire».

Une des méthodes utilisées par Munger est celle des aide-mémoire, les «checklists». Comme il le dit, «aucun pilote, quel que soit son talent ou son expérience, ne manquerait d’utiliser son aide-mémoire». M. Kaufman a donc créé un tel aide-mémoire pour résumer la philosophie d’investissement de Munger. En voici les grandes lignes :

- Le risque. Toute option d’investissement devrait être évaluée en fonction de son niveau de risque, particulièrement du risque lié à la réputation. Il importe aussi d’incorporer une marge de sécurité appropriée dans toute décision d’investissement. Il mentionne enfin l’importance cruciale d’éviter les grosses erreurs, les pertes permanentes de capital.

- L’indépendance. On doit être indépendant d’esprit pour prendre des décisions d’investissement rationnelles et objectives. Il ajoute que celui qui suit le troupeau est condamné à obtenir des résultats similaires à ceux du troupeau, soit la moyenne.

- La préparation. «La seule façon de gagner est de travailler, travailler, travailler et espérer avoir quelques éclairs de génie». Il souligne l’importance d’étudier et d’apprendre tout au long de sa vie en lisant constamment.

- L’humilité intellectuelle. «Le début de la sagesse est de reconnaître ce que l’on ne sait pas». Il importe de bien définir son cercle de compétence et de se tenir à l’intérieur de ce cercle.

- La rigueur analytique. L’utilisation de la méthode scientifique et d’aide-mémoire efficaces permet de réduire les erreurs et les omissions.

- L’allocation. La fonction la plus importante d’un investisseur consiste à assurer une bonne allocation du capital. Il faut pour ce faire toujours garder le coût d’opportunité en tête. Comme les très bonnes idées d’investissement sont rares, lorsque les probabilités sont largement en votre faveur, investissez des sommes importantes.

- La patience. Résistez à la tendance humaine de toujours vouloir agir. De plus, «le phénomène des intérêts composés est la huitième merveille du monde (Einstein)»; ne l’interrompez jamais inutilement.

- L’esprit de décision (decisiveness). Lorsque les bonnes conditions sont présentes, agissez avec fermeté.

- Le changement. Acceptez le changement et la complexité du monde de l’investissement.

- La résolution (focus). Gardez les choses simples et n’oubliez jamais votre objectif à long terme.

Si apprendre constamment est une des vertus des grands investisseurs tels que Munger et Buffett, la lecture du livre Poor Charlie’s Almanach m’apparaît essentielle pour tout investisseur qui se respecte.

Philippe Le Blanc, CFA, MBA

À propos de ce blogue : Philippe Le Blanc est gestionnaire de portefeuille chez COTE 100, une boutique de gestion de patrimoine, et éditeur de la Lettre financière COTE 100 depuis 1988. COTE 100 détient des actions de Berkshire Hathaway dans certains de ses comptes sous gestion.

 

Blogues similaires

La Bourse toujours aussi ambivalente

BLOGUE. L'emploi rassure tout comme la Fed, mais tous les yeux sont fixés sur la visite de Liu He à Washington.

Cannabis légal, un an plus tard!

BLOGUE INVITÉ. Un analyste financier impartial aurait facilement pu éviter ce domaine avec quelques calculs rapides.