Voulez-vous connaître le secret des employés hyper productifs?

Publié le 25/05/2015 à 06:09

Voulez-vous connaître le secret des employés hyper productifs?

Publié le 25/05/2015 à 06:09

Se faire confiance par-delà les différences... Photo: DR

Au bureau, il y a ceux qui donnent leur 110% jour après jour. Et il y a les autres (la très grande majorité d’entre nous). La question saute aux yeux : d’où vient cette différence ? Non, ce n’est pas une question de compétence, de talent, ou de je ne sais quoi qui serait lié à un don quasi surnaturel. Car, quand on regarde bien autour de nous, on repère vite les collègues doués qui, pourtant, se tournent les pouces à longueur de journée. Pas vrai ?

Découvrez mes précédents billets

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

Alors ? Eh bien, je pense avoir déniché une réponse fort intéressante dans une étude intitulée Good jobs, screening, and labour productivity et signée par Thomas Kolaska, chercheur en économie à l’Université Louis-et-Maximilien de Munich (Allemagne). Une réponse que devrait, vous aussi, vous intéresser au plus haut point…

Ainsi, le chercheur allemand s’est plongé dans une base de données d’une richesse renversante, la Workplace Employment Relations Survey (WERS), qui est établie à partir de sondages menés régulièrement auprès de milliers d’entreprises britanniques représentatives de l’économie de l’Angleterre. Il s’est penché sur 1 733 entreprises d’entre elles, et en particulier sur les informations en lien avec la productivité de leurs 22 451 employés. Son objectif ? Découvrir ce qui faisait que certains se montraient hyper productifs au travail, et pas les autres.

Résultats ? Je vous les donne sans détour :

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Le système fédéral de crédits compensatoires pour les GES est lancé

Selon les militants écologistes, tout cela n’est qu’un moyen de permettre aux industries de continuer de polluer.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...