Voici ce qui va vraiment changer lors du retour au bureau!

Publié le 05/05/2020 à 08:00

Voici ce qui va vraiment changer lors du retour au bureau!

Publié le 05/05/2020 à 08:00

Des habitudes vont se perdre, d'autres se gagner... (Photo: Proxyclick/Unsplash)

BLOGUE. Le mois et demi de confinement et de distanciation sociale que nous avons vécu affectera-t-il le quotidien de ceux qui travaillent dans un bureau lorsqu’il s’agira d’y retourner? Le fait d’avoir dû travailler à la table de la cuisine, ou encore tenir des réunions via des applications comme Teams et Zoom, a-t-il changé la donne à tout jamais?

C’est ce qu’a voulu savoir la firme de recrutement de personnel Robert Half à l’aide d’un sondage mené au Canada du 17 au 22 avril 2020. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a bel et bien du changement qui se profile à l’horizon…

Ainsi, un grand nombre de Canadiens qui ont été contraints de faire du télétravail n’ont pas franchement aimé l’expérience:

- 40% d’entre eux ont avoué ne pas réussir à bien faire leur travail dans ces conditions.

- 74% se sentent limités, voire coincés, par la technologie.

- 90% disent que cette «épreuve» ne les a pas rapprochés de leurs collègues.

- 92% disent que cela ne les a pas non plus rapprochés de leur boss.

Bref, beaucoup se sentent coupés du monde, et ce faisant, moins efficaces dans leur travail.

Le retour au bureau est-il donc la solution pour que tout aille mieux? Eh bien, il semble que non, malheureusement…

En effet, 46% des Canadiens craignent maintenant de se retrouver à proximité de leurs collègues. Voilà pourquoi, finalement, 74% d’entre eux préféreraient continuer de travailler à domicile pendant encore un bon moment si le choix leur était offert, ou à tout le moins «plus souvent» qu’avant la pandémie. En même temps, 59% reconnaissent qu'il sera plus difficile d'établir des relations solides avec des collègues si les équipes ne se retrouvent pas au bureau sur une base régulière.

D’où la nécessité, à leurs yeux, de modifier certaines habitudes de vie au bureau:

- 73% aimeraient qu’il y ait moins de réunions en face à face.

- 72% pensent ne plus serrer la main de quiconque au travail à l’avenir, y compris les relations professionnelles.

- 56% prévoient passer moins de temps dans les aires communes du bureau.

«C’est clair, il est grand temps que les organisations et les employés explorent de nouvelles façons de créer des espaces sécuritaires, attrayants et motivants», estime David King, président, district principal, de Robert Half.

Voici d’ailleurs cinq suggestions à cet égard émises par les personnes sondées:

1. Nettoyer mieux et plus souvent les locaux (73%).

2. Tenir moins de réunions (68%).

3. Accroître la flexibilité des horaires des travail (48%).

4. Modifier l’aménagement du bureau (40%).

5. Exiger que les employés portent un masque (26%).

«Les gens ont eu l'occasion de réfléchir pendant cette période d'isolement, et nombre d’entre eux jettent maintenant un regard neuf sur leur vie professionnelle et leurs objectifs de carrière, analyse M. King. Les employeurs devraient profiter de cette période de transition pour réévaluer leurs priorités et intégrer des changements positifs, que ce soit au moyen d'aménagements de bureau novateurs, de normes renforcées en matière de santé, ou encore d'options inédites en matière de flexibilité du travail. Des changements qui trouveront écho non seulement auprès du personnel actuel, mais également des futurs employés.»

*****

Découvrez mes précédents billets

Mon groupe LinkedIn

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

Et mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Un petit truc malin pour surmonter un gros coup de blues

27/11/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Pandémie, récession, chômage... Voici comment dénicher un rayon de soleil au milieu de tous ces nuages noirs!

Comment éviter le burnout en télétravail?

26/11/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. On vient de découvrir la face cachée du télétravail: le burnout. À présent, 1 télétravailleur sur 3 en souffre!

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...