Un truc génial pour (enfin) équilibrer vie privée et travail!

Publié le 20/08/2018 à 06:06

Un truc génial pour (enfin) équilibrer vie privée et travail!

Publié le 20/08/2018 à 06:06

Un équilibre qui, malheureusement, nous fait presque toujours défaut... Photo: DR

C’est en faisant un peu de ménage que je suis récemment tombé sur le tout premier numéro du magazine français Happinez, dédié au mieux-être. Et surtout, que j’ai redécouvert un article qui résumait le livre Priorité aux priorités - Vivre, aimer, apprendre et transmettre (J’ai lu, 2015) du feu coach américain Stephen Covey. Un résumé fabuleux, dont voici deux extraits - les principaux, à mes yeux -, à même de vous aider à équilibrer vie privée et travail. Rien de moins.


L’idée est simple : pour atteindre l’équilibre dans toutes les facettes de notre vie, il convient d’agir en trois temps. Tout d’abord, il faut prendre le temps de la réflexion. Ensuite, on doit s’organiser autrement pour donner davantage de place à ce qui compte vraiment dans notre vie. Enfin, il faut agir en adéquation avec le fruit de notre réflexion.



Comment, au juste? Comme ceci:


1. Couchez votre objectif de vie sur papier


«Afin de savoir ce qui est important pour vous et ce à quoi vous voulez consacrer du temps, il est utile de coucher votre objectif de vie sur papier. Pour ce faire, il suffit de rédiger une phrase complète, qui décrit l’objectif en question. Vous pouvez être aussi large que vous le souhaitez dans la formulation, mais à condition de vous limiter aux choses vraiment importantes dans vos activités quotidiennes et dans vos rapports avec ceux qui vous sont chers.


«Il peut, par exemple, se formuler ainsi: “Je veux passer chaque jour de mon existence entouré d’amour et de reconnaissance, et montrer aux autres la beauté de la vie”.


«Voici quelques indications pour vous aider à trouver la bonne formulation:


- Écrivez trois ou quatre choses que vous considérez esssentielles dans votre existence.


- Songez à la contribution que vous souhaitez apporter au monde, et à vos objectifs concrets à long terme.


- Réflechisez aux relations importantes dans votre vie, à la façon dont vous pourriez les améliorer.


- Enfin, imaginez ce que vous feriez si… vous n’aviez plus que six mois à vivre.»


2. Réorganisez votre agenda


«Une fois que vous avez identifié votre objectif de vie, donnez-lui toute la place nécessaire dans votre planning hebdomadaire. Y a-t-il des choses dans votre agenda que vous pourriez ne plus faire? Y en a-t-il d’autres auxquelles vous voulez donner la priorité, accorder plus d’importance?


«Maintenant, établissez un planification de la semaine dans laquelle vous notez toutes les activités que vous souhaitez entreprendre en ce sens. Pour ce faire, songez à la métaphore de Stephen Covey: “Voyez la semaine comme un grand pot à remplir”...


«Si vous commencez par le remplir de grosses roches, qui symbolisent les choses les plus importantes de votre vie, avant d’y verser successivement des cailloux, du sable et enfin de l’eau, vous serez étonné de la quantité d’éléments qu’il peut contenir. En revanche, si vous comenecez par les cailloux, le sable et l’eau, soit les aspects futiles de votre vie, vous constaterez rapidement que votre pot n’aura plus de place pour l’essentiel.


«En d’autres termes, placez d’abord dans votre agenda les choses que vous considérez vraiment prioritaires, puis les choses moins importantes. Respectez scrupuleusement cet ordre, sans vous laisser influencer par les “fausses” priorités que sont ce qui nous apparaît sur l’instant comme des “urgences”...


«Un point important. Dans votre planification de la semaine, prévoyez un moment pour vous retrouver seul, et considérez que ce rendez-vous avec vous-même revêt la même importance que tous vos autres rendez-vous. Idem, dégagez du temps pour recharger vos batteries. Partez plus souvent en promenade, faites du vélo, plongez-vous dans un bon livre. Car tout cela vous permettra de renouveler et de redynamiser vos rapports avec autrui, du simple fait que cela créera en vous une source d’énergie positive, nécessaire à tout équilibre de vie.»


3. Passez à l’action et créez des liens


«Dans la vie, tout le monde endosse une multitude de rôles: conjoint, parent, collègue, etc. Il est vital de trouver un équilibre entre ces différentes facettes de nous-même. Car, par exemple, le succès en affaires ne peut pas être une excuse à l’échec d’une relation amoureuse ni à une prise de distance avec ses enfants: en négligeant des pans essentiels de votre vie, vous seriez comme un arbre dont une partie des branches seraient robustes et fleuries, et d’autres frêles et désséchées.


«Comment faire, donc, pour être sûr que toutes nos branches soient vigoureuses, et notre feuillage fourrni? Tout d’abord, tous vos rôles doivent être ancrés dans votre objetif de vie. Sans quoi, vous ne pourrez jamais atteindre l’épanouissement que vous recherchez. Prenez conscience que tous ces rôles sont les branches d’un même arbre. Que vous ne pouvez pas ériger de barrière entre les différentes parties de votre vie, les cloisonner, car elles sont en réalité toutes reliées les unes aux autres. Réflechissez à présent en termes de complémentarité, et non plus d’alternance: vous insufflerez ainsi plus d’énergie à chacun de vos rôles respectifs.


«Par exemple, vous pouvez combiner deux activités en une : si vous avez l’intention d’accorder davantage de temps à votre conjoint et de vous remettre au sport, vous pouvez très bien suivre ensemble des cours de danse sociale. Même chose, au travail, vous pouvez décider de contribuer à l’intégration de nouvelles recrues, et le faire en les invitant à un brainstorming sur un nouveau projet dont vous avez la charge.


«En changeant vos perspectives, en entrevoyant comment l’ensemble de vos rôles contribuent à la réalisation de votre objectif de vie et à votre épanouissement, le sempiternel fossé entre travail et vie privée se comblera progressivement. Si vous prenez vraiment conscience que votre rôle de parent est d’une importance cruciale pour votre développement personnel, vous aurez nettement moins de scrupules à consacrer un peu moins de temps au travail.


«Bref, tentez de discerner les liens qui existent entre vos différents rôles, à l’image des branches d’un seul et même arbre, et concentrez-vous ensuite sur les branches qui ont le plus besoin d’attention. Essayez de trouver des solutions créatives pour vous passer de certaines activités superflues. Établissez une planification de la semaine et pensez à l’évaluer en fin de semaine. Que pouvez-vous améliorer? Quelles branches mériteraient davantage d’attention? Vous sentez-vous plus tranquille et plus en harmonie que les semaines précédentes? Vous pourrez dès lors vous fier à votre compas intérieur, avec la certitude de suivre enfin le bon cap.»


Voilà. Simple et efficace. Alors, n’hésitez pas, profitez de la rentrée pour retrouver l’équilibre entre vie privée et travail. Car ça pourrait bel et bien changer votre quotidien.


En passant, le psychologue suisse Jean Piaget a dit dans Six études de psychologie : «La tendance la plus profonde de toute activité humaine est la marche vers l’équilibre».


Découvrez mes précédents billets


Mon groupe LinkedIn


Ma page Facebook


Mon compte Twitter


Et mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement



À propos de ce blogue

EN TËTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Connaissez-vous la croix de Tuominen?

13/11/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Un truc carrément génial qui va changer votre quotidien au travail, et même - pourquoi pas? - votre vie.

Comment être plus courageux au travail?

12/11/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Il peut être bon de suivre les quatre trucs ultra simples préconisés par la coach et auteure Kate Swoboda.

Blogues similaires

Republik ne veut que des clients générant un impact positif

14/11/2018 | Diane Bérard

BLOGUE. Certaines entreprises filtrent leurs fournisseurs. L'agence de communication Republik filtrera ses clients.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...