Risquez-vous d'avoir une crise de la quarantaine au travail?

Publié le 14/06/2012 à 09:28, mis à jour le 14/06/2012 à 13:44

Risquez-vous d'avoir une crise de la quarantaine au travail?

Publié le 14/06/2012 à 09:28, mis à jour le 14/06/2012 à 13:44

La spirale du temps peut vite être infernale... Photo : DR.

BLOGUE. Vous avez sûrement, parfois, cette drôle d'impression que le temps ne s'écoule pas à une vitesse normale. Une heure sur le siège du dentiste paraît une éternité. Une heure sur Facebook ne semble que 20 minutes. Normal, me direz-vous. Mais bon, vous êtes-vous déjà demandé si cela avait un impact sur votre façon de travailler, voire sur votre productivité au bureau?

Découvrez mes précédents posts

Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter

L'interrogation est d'autant plus pertinente quand on connaît la conclusion de l'étude intitulée Time compression et signée par deux enseignants de l'Université du Wyoming (États-Unis), David Aadland, professeur d'économie, et Sherrill Shaffer, professeur de finance. Celle-ci montre en effet que le phénomène de compression du temps nuit gravement à notre efficacité au travail, passé la quarantaine…

Ainsi, les deux chercheurs se sont plongés dans nombre d'études et d'ouvrages sur la psychologie pour avoir une bonne compréhension du phénomène de compression du temps. Ils ont appris deux choses :

1. Le phénomène de compression du temps survient lorsque le temps écoulé perçu est plus court que le temps écoulé réel, et ce, pour une courte comme une longue durée – quand 20 minutes n'en paraissent que 5, ou quand une année ne semble que 6 mois. Et plus on vieillit, plus on y est sensible (on commence à réaliser que le temps qu'il nous reste à vivre est compté…).

2. Il a une origine biologique. À mesure que nous vieillissons, l'activité de la dopamine, le précurseur de l'adrénaline, dans notre cerveau se met à décroître, si bien que nous avons alors la sensation que le temps file plus vite qu'en réalité ; notre «horloge interne» est dès lors de plus en plus déréglée. Du coup, plus nous prenons de l'âge, plus nous sommes sujets au phénomène de compression du temps.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Travail des jeunes: Boulet veut «la législation la plus moderne»

Le ministre a rappelé qu’il existe des règles et des normes touchant le travail des jeunes.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...