Quelle est la tenue parfaite pour un entretien d'embauche?

Publié le 12/09/2019 à 06:06

Quelle est la tenue parfaite pour un entretien d'embauche?

Publié le 12/09/2019 à 06:06

Avant tout une question de confiance en soi... (Photo: Jeremy Beadle/Unsplash)

BLOGUE. Les codes vestimentaires ont changé, ces derniers temps. Ils sont à présent nettement plus décontractés qu’auparavant, les complets et les tailleurs n’étant plus requis au bureau, mais plutôt bien vus, en général, car ils sont perçus comme un signe de raffinement, pour ne pas dire d’élégance. Bref, chacun peut aujourd’hui aller au travail habillé comme bon lui semble, ou presque, et c’est tant mieux.

Mais voilà, qu’en est-il des entretiens d’embauche? Est-il correct de venir habillé comme tous les jours, ou vaut-il mieux faire un effort, dans l’espoir que cela permettra de faire bonne impression aux recruteurs? Autrement dit, quelle est la tenue idéale pour faire la différence à ce moment-là, si crucial dans une carrière?

Pour s’en faire une bonne idée, quoi de mieux que de le demander directement aux recruteurs? C’est justement ce que vient de faire l’agence d’intérim Accountemps, une filiale du cabinet-conseil en ressources humaines Robert Half. Résultat? Mieux vaut soigner son look:

– 40% des recruteurs canadiens estiment que la tenue est «très importante», et 49% qu’elle est «assez importante».

– 33% des recruteurs canadiens pensent que les candidats doivent «toujours» se présenter en complet ou tailleur lors d’une entrevue d’embauche; et ce, surtout s’il s’agit d’un emploi dans la finance, l’assurance ou l’immobilier, le pourcentage grimpant alors à 44%. Bien entendu, il y a des secteurs d’activité où le complet et le tailleur ne sont pas de mise, comme ceux de la construction et de la vente au détail, mais il convient dès lors d’avoir une tenue en adéquation avec les codes du milieu de travail en question.

On le voit bien, les recruteurs s’attendent à un effort de présentation, si bien qu’il est on ne peut plus risqué de venir de manière totalement décontractée – naturelle – à un entretien d’embauche. En conséquence, il vous faut bel et bien trouver la tenue parfaite avant de vous y rendre.

La tenue parfaite? Qu’est-ce à dire, au juste? Impossible de le savoir avec précision, me direz-vous. Eh bien, si telle est l’interrogation qui vous a traversé l’esprit, j’ai une bonne nouvelle pour vous : la tenue parfaite, elle existe et vous êtes à même de l’identifier aisément, le moment venu! Si, si…

Mariah Leigh Brewer a présenté l’an dernier sa thèse intitulée «The effect of dancers’ clothing on perception of performance ability» à l’école des Beaux-arts de l’Université du Wyoming, à Laramie (Etats-Unis). Elle est partie de l’idée que le miroir devant lequel s’entraînent des heures durant les danseurs avait peut-être une influence sur leur performance : et si, à force de se regarder, pour ne pas dire de s’admirer, ils s’amélioraient d’eux-mêmes, poussés par le désir de renvoyer sans cesse la meilleure image de leur personne…

La chercheuse américaine a ainsi invité un groupe de danseurs à s’entraîner en portant toujours des vêtements qui leur plaisaient, dans lesquels ils se sentaient bien, et un autre, à ne porter que des vêtements pratiques pour l’entraînement, mais pas particulièrement «sexy» à leurs yeux.

Qu’est-ce que ça a donné? C’est très simple : ceux qui se sont bien habillés avaient plus confiance en eux-mêmes que les autres, et ont, au final, enregistré plus de progrès que les autres à l’entraînement. En conséquence, bien s’habiller donne confiance en soi et booste notre performance! Ni plus ni moins.

Vous me voyez venir : pour trouver le «bon look» pour votre prochain entretien d’embauche, il vous suffira de trouver la tenue dans laquelle vous vous plaisez le plus, celle qui fera en sorte que vous vous sentez bien dans votre peau; et ce, tout en respectant les codes attendus, ça va de soi. Oui, faites-vous beau à vos yeux, et le tour sera joué!

En passant, le poète français Charles Baudelaire disait : «Le beau est toujours bizarre».

Découvrez mes précédents billets

Mon groupe LinkedIn

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

Et mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Boostez votre productivité grâce à ces 3 trucs d'Elon Musk!

16/09/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Le PDG de SpaceX et Tesla a concocté des astuces spéciales pour être hyper efficace au travail.

Êtes-vous prêts à assumer vos succès?

BLOGUE INVITÉ. Les derniers mètres sont toujours les plus difficiles. Mais pourquoi donc?

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...