Quel jour êtes-vous le plus productif? Le mardi!

Publié le 30/07/2019 à 06:06

Quel jour êtes-vous le plus productif? Le mardi!

Publié le 30/07/2019 à 06:06

La productivité? Une question de jour et de lieu... (Photo: Jonathan Farber/Unsplash)

Durant la semaine, les Canadiens sont, en général, plus productifs la journée de mardi. En effet, 35% des employés disent que c’est là leur pic hebdomadaire de productivité. Ce qui surpasse de loin le lundi, avec un pourcentage de 25%. C’est du moins ce qui ressort d’un sondage mené par la firme de placement Accountemps.

Qu’en est-il des autres jours de la semaine? Hum, ce n’est pas terrible…

– 18% des Canadiens considèrent qu’ils sont le plus productifs le mercredi;

– 12%, le jeudi;

– 10%, le vendredi.

Maintenant, êtes-vous plus productif le matin ou l’après-midi? La réponse est sans équivoque : surtout tôt le matin (41%), et dans une moindre mesure en fin de matinée (31%). Autrement dit, mieux vaut oublier la productivité en après-midi.

À noter un détail intéressant : seulement 2% des Canadiens estiment qu’ils sont vraiment efficaces durant l’heure du lunch. Ce qui signifie qu’il convient d’oublier toute sorte de réunions entre midi et deux, vu que la tête des employés est alors ailleurs!

Le sondage d’Accountemps présente une autre donnée importante pour tout manager digne de ce nom : le lieu où l’on travaille a, lui aussi, un impact certain sur la productivité des employés…

– 44% des Canadiens disent qu’ils sont particulièrement efficaces dans leur travail lorsqu’ils sont dans un bureau individuel, la porte fermée;

– 33%, lorsqu’ils sont dans un espace de travail à aire ouverte, avec la possibilité de discuter librement avec leurs collègues;

– 19%, lorsqu’ils sont chez eux, à la maison.

«Tous ces chiffres indiquent clairement que les employés ne sont pas tous pareils. Que certains sont productifs en début de semaine, d’autres en milieu de semaine. Et que certains sont productifs dans un bureau fermé, d’autres en open space. D’où l’intérêt pour les employeurs de se pencher sur chaque cas particulier, et de répondre scrupuleusement à chaque besoin spécifique, dans la mesure du possible», dit Koula Vasilopoulos, présidente, Ouest du Canada et Amérique du Sud, de Robert Half, dont dépend Accountemps.

Enfin, il a été demandé aux Canadiens quelles étaient les petites roches qui se glissaient souvent dans leurs souliers et nuisaient, à l’insu de tous, à leur productivité au travail. Voici leurs réponses :

1. Le bavardage des autres à proximité de leur poste de travail (28%);

2. Le bruit ambiant et les réunions téléphoniques tenues par les collègues à proximité (23%);

3. Les courriels superflus (20%);

4. Les discussions des autres au cellulaire (7%).

On le voit bien, les employeurs gagneraient grandement à instaurer un code de conduite au travail, surtout si les employés travaillent à aire ouverte. Car le bruit des autres (bavardages, discussions téléphoniques…) dérange beaucoup plus que ce qu’on croit. À un point tel que certains estiment même que cela nuit à leur productivité.

En passant, l’écrivain britannique John Wyndham aimait à dire: «Quand un mercredi démarre comme un dimanche, il y a quelque chose qui cloche quelque part».

Découvrez mes précédents billets

Mon groupe LinkedIn

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

Et mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement

 

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Employeurs, et si vous vous souciiez (enfin) des employés malentendants...

BLOGUE. C'est que 10% de vos employés souffrent, souvent en silence, d'une perte auditive pénalisante...

À vous qui êtes saturés de changements...

BLOGUE INVITÉ. Mieux vaut vous faire à l'idée que la seule constante, de nos jours, c'est le changement!

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...