Quel est le frein invisible à la carrière des femmes?

Publié le 27/03/2014 à 08:35

Quel est le frein invisible à la carrière des femmes?

Publié le 27/03/2014 à 08:35

Il n'y a donc pas de place au doute : le statut matrimonial des hommes a bel et bien une incidence sur le regard et l'attitude qu'ils ont envers les femmes avec lesquelles ils travaillent quotidiennement. Et en particulier, les managers.

Bon. Certains d'entre vous me diront que les hommes vivant en couple avec une femme demeurant au foyer, c'est de moins en moins courant. Mais détrompez-vous, comme le soulignent les trois chercheurs : «Une étude montre qu'aux États-Unis 75% des hommes occupant un poste de haute-direction d'entreprise vivent avec une femme sans emploi. Cette simple donnée suffit à réaliser que le frein insoupçonné du statut matrimonial des leaders n'a pas fini de ralentir l'évolution de la carrière des femmes», disent-ils.

Maintenant, que pourrait-on faire pour arrêter ce frein insoupçonné de faire son œuvre? Plusieurs pistes peuvent être explorées, dont ces deux-ci, me semble-t-il :

> Responsabiliser davantage les managers quant à l'intérêt d'avoir une équipe diversifiée. Cela peut se faire, entre autres, en leur fixant des objectifs précis en matière de diversité, ou encore en leur demandant de plus tenir compte de la diversité dans les missions à remplir.

> Encourager davantage la diversité. Cela peut notamment se faire en créant un comité d'employés chargé de faire des propositions concrètes en matière de diversité, ou encore en formant une équipe spéciale en ce sens que les femmes ont plus de responsabilités qu'à l'habitude afin de mener à bien un projet précis.

«L'important est de ne surtout pas tomber à bras raccourcis sur les managers vivant avec une femme au foyer, en tentant de leur faire changer d'opinion, mais de trouver des moyens subtils de faire prendre conscience à tout le monde que nous avons – à notre insu – des stéréotypes qui peuvent porter préjudice aux femmes», soulignent les trois chercheurs dans leur étude.

Maintenant, à vous de jouer!

En passant, l'anthropologue français Claude Lévi-Strauss a dit dans Race et Histoire : «On refuse d'admettre le fait-même de la diversité culturelle; on préfère rejeter hors de la culture, dans la nature, tout ce qui ne se conforme pas à la norme sous laquelle on vit».

Découvrez mes précédents billets

Rejoignez-moi sur Facebook et sur Twitter

Mon livre : Le Cheval et l'Âne au bureau

 

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Et vous, quel conseil donneriez-vous au jeune vous-même?

15/08/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Une interrogation existentielle qui, mine de rien, est lourde de conséquences, selon une étude...

Employeurs, corrigez le tir, vite!

13/08/2019 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Vous souffrez de la pénurie de main-d'oeuvre? Non, en vérité, vous souffrez d'un tout autre mal...

Blogues similaires

Voici la première Québécoise certifiée pour enseigner Brené Brown

08/08/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. Après 50M vues de son TED Talk sur la vulnérabilité, Brené Brown se lance dans la coaching d'entreprise.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...