Pourquoi n'arrivez-vous pas à décrocher du travail?

Publié le 16/07/2015 à 14:12

Pourquoi n'arrivez-vous pas à décrocher du travail?

Publié le 16/07/2015 à 14:12

> Nettoyez votre boîte de courriels
 juste avant de vous en aller. «Pour vous assurer de quitter le bureau sans être inutilement stressé et anxieux, faites-en le plus possible avant de quitter, et ce, même s'il vous faut travailler quelques heures de plus les journées précédant vos congés : nettoyez votre boîte de courriels, répondez à vos messages vocaux, à vos messages sur Facebook ou LinkedIn, enfin bouclez votre liste de 'To-Do'. Ce qui vous permettra de revenir fin prêt pour attaquer de nouveaux mandats.»

> Déléguez des tâches à vos collègues de confiance. «Si vous craignez que certains de vos dossiers ne tombent entre deux chaises pendant votre absence, confiez certaines tâches clefs à vos collègues de confiance, en leur donnant assez d'informations sur le contexte et en offrant de leur retourner la faveur lorsqu'ils s'absenteront. Assurez-vous également de mentionner, dans vos avis d'absence du bureau, le nom de la personne responsable des questions urgentes.»

> Fermez toutes les alertes professionnelles sur votre cellulaire
. «Il s'agit là probablement de la chose la plus évidente et, malgré tout, la plus difficile à faire! À l'instant-même où vous auittez le bureau, désactivez toutes les alertes professionnelles, incluant les notifications liées à vos applications de gestion de tâches ou d'événements. À noter que si vous devez impérativement vérifier et répondre à certains courriels vitaux, fixez-vous chaque jour une heure précise et un temps limité pour le faire, de préférence après 17h, histoire d'éviter que les gens ne se mettent à interagir avec vous en direct.»

> Concentrez-vous sur vos activités en vacances. «Martelez-le vous régulièrement en début de vacances : votre principale tâche lorsque vous êtes en congé consiste à... relaxer! Par conséquent, concentrez-vous sur votre programme quotidien, qu'il s'agisse de lire un roman sur la plage ou de découvrir une exposition dans un musée. Et dîtes-vous bien qu'il ne s'agit pas là de temps perdu, mais bel et bien de temps enrichissant, dont les répercussions se feront sentir, un jour ou l'autre, au travail.»

Voilà. Vous disposez à présent d'astuces efficaces pour - enfin - décrocher du travail lorsque vous avez du temps à vous. Que ce soit en vacances, ou ne serait-ce qu'en fin de semaine.

En passant, le dramaturge britannique William Shakespeare a dit dans Henry IV : «Si l'on passait l'année entière en vacances, s'amuser serait aussi épuisant que travailler».

Découvrez mes précédents billets

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...