Les 8 secrets de Google pour innover radicalement

Publié le 02/04/2012 à 09:38, mis à jour le 02/04/2012 à 13:13

Les 8 secrets de Google pour innover radicalement

Publié le 02/04/2012 à 09:38, mis à jour le 02/04/2012 à 13:13

6. Alimentez-vous de données chiffrées

«Comment savoir si vous avez attrapé une bonne ou une mauvaise idée? En la scrutant à la loupe à l’aide de données chiffrées. Par exemple, nous nous demandions combien il fallait présenter de réponses à chaque requête auprès de notre moteur de recherche. 10, 20, 30 réponses dans la première page? Dans un premier temps, nous avons demandé à des internautes ce qu’ils souhaitaient, et la réponse était 30. Mais voilà, en présenter 30 au lieu de 10 était un peu plus long, et en creusant un peu plus avec différentes données, on a vu que les internautes privilégiaient largement la vitesse par rapport au nombre de suggestions de liens. Nous avons donc opté pour 10. Et vu par la suite que les internautes en étaient enchantés…»

7. Soyez ouverts

«Les bonnes idées ne sont pas l’apanage d’une poignée de génies, ou de personnes très talentueuses. Elles sont un peu partout sur la planète. Reste donc à les attirer à soi et à les aider à se concrétiser. Un bon exemple est Android : il existe déjà près de 420 000 applications, dont seulement 30% sont de piètre qualité. Et tout ça, grâce au travail des gens du monde entier.»

8. N’arrêtez jamais de vous tromper

«Google est connu pour YouTube, pas pour Google Video Player. Pourquoi? Parce que les gens se souviennent de vos succès, pas de vos échecs. Il est tout à fait acceptable de vous tromper, pourvu que vous corrigiez le tir. Et croyez-moi, chez Google, on n’arrête pas de se planter…

«Un nouvel exemple : AdSense et Google Answers. Le premier est né de l’échec du second. Google Answers, qui visait à donner des réponses d’experts aux interrogations des internautes, a fermé après quatre années d’existence. Nous avons tiré les leçons de cette expérience et su ajuster le tir quand nous avons eu l’idée d’AdSense, notre régie publicitaire.»

Inspirant, n'est-ce pas?

En passant, l'écrivain américain Jack London aimait à dire : «On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir après avec une massue»…

Découvrez mes précédents posts

Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Le système fédéral de crédits compensatoires pour les GES est lancé

Selon les militants écologistes, tout cela n’est qu’un moyen de permettre aux industries de continuer de polluer.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...