L'heure du changement a sonné pour les RH!

Publié le 16/04/2015 à 06:12, mis à jour le 16/04/2015 à 13:01

L'heure du changement a sonné pour les RH!

Publié le 16/04/2015 à 06:12, mis à jour le 16/04/2015 à 13:01

«Les DRH devront non seulement s’assurer que leurs employés ont les compétences et les connaissances voulues, mais aussi faire valoir leur rôle de conseiller stratégique, au-delà du rôle de ‘conseiller en affaires personnelles’. Ils devront, quant à eux, saisir cette occasion pour repenser leur modèle de services, approfondir leurs savoirs et modifier leurs outils — et ne surtout pas se contenter d’améliorer ceux existants.»

Autrement dit, nous sommes bel et bien à l’aube d’un petite révolution des RH, lesquelles risquent de prendre sous peu un tout nouveau visage. «Il faudra aux entreprises canadiennes faire plus que quitter le confort de leurs habitudes, il leur faudra effectuer un virage managérial majeur. Elles devront adopter une pensée avant-gardiste afin d’être en mesure de former de nouveaux leaders, qui sauront diriger et inspirer une main-d’œuvre renouvelée et différente», confirme Pascal Occean, associé et directeur, capital humain, Québec, de Deloitte.

Bon. Tout cela est plus facile à dire qu’à faire, me direz-vous. Voire. Car la bonne nouvelle, dans tout ça, c’est qu’il semble qu’un grand nombre d’entreprises soient prêtes à se lancer dans l’aventure. Regardons ce qu’en dit le rapport : «Une refonte de cette envergure nécessitera des investissements considérables. Or, 62% des personnes interrogées au Canada disent avoir l’intention d’accroître leurs investissements dans les RH au cours des prochaines années». Voilà qui est encourageant, vous ne trouvez pas ?

Que retenir de tout cela ? Cette phrase tirée de la conclusion du rapport de Deloitte, je pense :

> L’heure du changement a sonné pour les RH. «Les RH doivent entreprendre une transformation radicale, abandonner leur modèle transactionnel désuet et devenir les véritables conseillers dont les entreprises ont cruellement besoin». CQFD.

En passant, l’écrivain américain Frank Herbert a dit dans Les yeux d’Heisenberg : «À chaque changement de point de vue correspond un changement de lois. Il existe donc une infinité de lois.»

Découvrez mes précédents billets

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...