Et si vous deveniez chevaleresque au bureau...

Publié le 26/11/2015 à 06:11

Et si vous deveniez chevaleresque au bureau...

Publié le 26/11/2015 à 06:11

Ethan Hawke, à coeur ouvert dans 'Rules for a knight'... Photo: DR

Comme vous le savez sûrement, je reviens tout juste de reportage à Miami, et surtout, pas les mains vides. Il se trouve en effet - ô coïncidence! - que j'y étais en même temps que l'événement Miami Book Fair, soit l'un des plus grands salons du livre du monde, dont l'une des particularités est qu'il se tient en partie à ciel ouvert, à savoir à même plusieurs rues du centre-ville qui deviennent du même coup piétonnes, tant le soleil est radieux en novembre en Floride. Eh bien entendu, je n'ai pas résisté à l'envie d'y faire un tour.

Découvrez mes précédents billets

Mon tout nouveau groupe LinkedIn

Mon groupe Facebook

Mon compte Twitter

Qu'y ai-je trouvé? Deux choses essentiellement : une rencontre touchante avec l'une de mes idoles, Patti Smith, la poétesse vagabonde qui vient de lancer un récit autobiographique intitulé M Train ; mais aussi, et c'est ce dont je vais vous parler aujourd'hui, un petit bijou de livre, Rules for a knight (Knopf, 2015) d'Ethan Hawke. Un livre conçu à l'origine pour les enfants - d'ailleurs, 100% des droits d'auteur sont reversés à des organismes venant en aide aux enfants ayant des difficultés d'apprentissage à l'école -, et qui, en vérité, parle tout autant aux adultes que nous sommes, tant il est empreint d'une lumineuse sagesse.

Celui qui s'est fait connaître au cinéma comme l'un des élèves de Robin Williams dans Le Cercle des poètes disparus et qui sera à l'affiche l'an prochain dans Les Sept Mercenaires d'Antoine Fuqua a eu une idée géniale, alors qu'il regardait sa femme consulter un livre de conseils pratiques pour l'éducation des enfants, des conseils du genre «arrangez-vous pour les coucher à huit heures du soir, pas plus tard». Il s'est dit qu'avoir des règles avait sûrement du bon, mais que l'important était non pas la teneur de ces règles, mais leur fondement. Ce qui l'a amené à s'interroger sur ses propres règles de vie, et par suite, sur leur socle philosophique, pour ne pas dire spirituel.

Il a fait part de ses réflexions à sa femme, Ryan, avec qui il élève quatre enfants - Maya Ray (17 ans aujourd'hui) et Levon Roan (13 ans), qu'il a eu avec l'actrice Uma Thurman, ainsi que Clementine Jane (8 ans) et Indiana (4 ans). Le fruit de leur discussion à ce sujet est devenu une liste de vertus à appliquer au quotidien, autant que faire se pouvait. Des vertus comme l'humilité, la gratitude, la grâce, la générosité et la discipline. Puis, ils se sont dit qu'il fallait trouver un moyen ludique de les expliciter à leurs chérubins : Ethan Hawke s'est souvenu du regard de sa plus grande, le jour où elle l'a vu dans son costume de chevalier alors qu'il allait monter sur scène pour jouer une pièce de Shakespeare, un regard admiratif et passionné, si bien qu'il s'est dit qu'il pourrait reprendre le rôle d'un chevalier pour faire passer son message.

C'est comme ça qu'est né le projet de rédiger une série de lettres prônant différentes vertus, des lettres rédigées par un certain Sir Thomas Lemuel Hawke, la veille d'une bataille sanglante de 1483 durant laquelle il perdrait la vie, des lettres à l'attention de ses propres héritiers, histoire de leur dire enfin tout ce qu'il avait toujours voulu leur dire. À l'image de ce passage que je vais me faire un plaisir de partager à présent avec vous, à l'aide d'une libre traduction, un passage qui traite de la coopération.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Le système fédéral de crédits compensatoires pour les GES est lancé

Selon les militants écologistes, tout cela n’est qu’un moyen de permettre aux industries de continuer de polluer.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...