De quelle question êtes-vous la réponse?

Publié le 26/10/2012 à 09:20, mis à jour le 26/10/2012 à 09:20

De quelle question êtes-vous la réponse?

Publié le 26/10/2012 à 09:20, mis à jour le 26/10/2012 à 09:20

«Divers types d'opérations peuvent permettre à une entreprise de se mettre en valeur. Certaines peuvent relever d'un travail régulier, qui pourra être planifié, et permettre d'atteindre certains objectifs. D'autres se font dans le cadre d'opérations ponctuelles.

«Les concours et les promotions peuvent être une bonne façon de générer de l'intérêt et de la notoriété quand on arrive sur les médias sociaux. Un des intérêts est aussi de pouvoir recueillir, au sujet de sa clientèle, des données qui pourront être utilisées par la suite. Les concours peuvent aussi être une bonne base pour créer du contenu, si on demande par exemple aux adeptes de compléter une phrase ou si on amène le ou les gagnants à partager leur expérience. Mais, pour en tirer parti, il faut vraiment voir à créer des liens entre les plateformes sociales et les autres outils réguliers de suivi et de communication. Comme pour bien d'autres aspects, l'intégration est la clé.

«Facebook est une plateforme propice à l'organisation de concours. Alors que, jusqu'à la fin de 2010 au Québec, il fallait dépenser 10 000 dollars en achats médias sur Facebook pour être autorisé à y faire un concours, cette ressource est désormais accessible gratuitement. Kiehl's, par exemple, a organisé un concours dans le cadre duquel on donnait chaque jour, pendant sept jours consécutifs, des échantillons aux 500 premières personnes qui se manifestaient après avoir vu la promotion. Cela a permis à Kiehl's de gagner quelque 30 000 fans. Le concept fonctionnait bien avec la personnalité de Kiehl's, qui se positionne comme une marque généreuse.

«Il faut tout de même être conscient du fait qu'il y a des règles précises à respecter. Ainsi, étant donné que tout ce qui se trouve sur Facebook demeure leur propriété, il faut bien voir à établir sa propre base pour les données que l'on recueillera. Il ne faut pas, non plus, perdre de vue le fait que Facebook édicte ses propres règles, qu'ils peuvent changer quand bon leur semble.

«Mais il n'y a pas que Facebook, bien sûr. Les plateformes de géolocalisation peuvent aussi être exploitées de façon intéressante pour des concours. Même Twitter peut, à la limite, s'y prêter, quoique mieux vaut y aller avec circonspection avec cette plateforme : sur Twitter, on est dans un contexte d'information, et une marque qui décide d'y poser une action doit avoir à cœur d'être pertinente. C'est différent de l'esprit de Facebook, où les gens indiquent leur adhésion, voire leur enthousiasme, pour une marque, un produit ou une entreprise.

«Un bon exemple de promotion sur Twitter est celle réalisée par USA Today en 2010. Le quotidien a demandé à ses lecteurs : «À quelle cause donneriez-vous une page de publicité dans USA Today?». Le journal a bel et bien conçu et publié gratuitement une publicité pour la cause qui avait reçu le plus de tweets sous le hashtag #AmericaWants. La cause gagnante a été celle de To Write Love on Her Arms, une organisation sans but lucratif qui aide les gens aux prises avec la dépression et diverses formes de dépendance.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...