COVID-19: votre boss est-il à la hauteur de la situation?

Publié le 22/04/2020 à 08:00

COVID-19: votre boss est-il à la hauteur de la situation?

Publié le 22/04/2020 à 08:00

Jamais facile de travailler à distance... (Photo: Design Ecologist/Unsplash)

BLOGUE. Pandémie oblige, nous voilà contraints de travailler tout autrement, à distance les uns des autres depuis maintenant plus d’un mois. À tout le moins pour ceux qui ont encore un travail…

Quelle est maintenant la perception que nous avons de notre employeur? De l’entreprise pour laquelle nous travaillons? Ou pour laquelle nous travaillions?

La firme de recrutement de personnel Robert Half a voulu le savoir. Du 7 au 12 avril, elle a donc procédé à un sondage en ligne auprès de 500 employés canadiens qui travaillent toujours, habituellement dans un bureau. Et il en ressort des données on ne peut plus intéressantes:

> Une vague massive de télétravailleurs. Les deux tiers (66%) des employés effectuent à présent du télétravail depuis maintenant plusieurs semaines. 10%, depuis peu de temps. Et 3%, prévoient s’y mettre prochainement.

Par ailleurs, 21% disent devoir toujours se rendre sur leur lieu de travail pour pouvoir continuer de travailler.

> 2 sur 3 sont satisfaits de la réaction de leur employeur. À la question «Dans quelle mesure êtes-vous satisfait de la réaction de votre entreprise à la pandémie de COVID-19?», 67% ont dit qu’ils en étaient «très satisfaits» et 27% «relativement satisfaits».

Autrement dit, une majorité d’employés considèrent que leur entreprise a été globalement à la hauteur de la situation, d’autant plus que celle-ci est extrême.

> 3 sur 4 sont satisfaits de la réaction de leur boss immédiat. À la question «En général, dans quelle mesure votre manager vous a-t-il appuyé depuis le début de la pandémie de COVID-19?», 74% ont dit «grandement» et 21% «quelque peu».

Par conséquent, une majorité d’employés estiment que leur boss immédiat a su réagir adéquatement à la situation, et a notamment su fournir le feedback attendu.

«En dépit du climat changeant et incertain dans lequel nous évoluons tous actuellement, il est plaisant de constater que les employés voient, en général, d’un bon oeil les réactions de leur entreprise et de leur boss, dit David King, président de district principal de Robert Half. La plupart des employeurs semblent avoir réussi à s’adapter à la nouvelle donne, à tout le moins aux yeux des employés qu’ils continuent de faire travailler. La confiance est demeurée là, malgré tout.»

Et d’ajouter : «Cette épreuve commune pourrait bien, au final, se traduire par une plus grande confiance, une plus grande empathie et même une plus grande collaboration entre employés et managers, dit-il. Ce qui augurerait de beaux jours à venir, une fois la pandémie passée...»

Qu’en est-il pour ceux qui ont perdu leur emploi, ces derniers temps? Le lien de confiance en a-t-il pris un méchant coup? Malheureusement, le sondage ne permet pas de le savoir.

Néanmoins, lors de mon animation hier du webinaire «Travailler autrement à l’heure de la COVID-19» du journal Les Affaires, une participante a posé la question suivante: «Que penser d’un employeur qui t’a mis à pied «temporairement» et qui, depuis, n’a plus donné signe de vie, n’a pas cherché une seconde à savoir si tu parviens à passer à travers, ou pas?» Et l’un des experts invités, Mario Côté, consultant et formateur, de répondre en substance: «Il est clair qu’un tel employeur a raté une occasion en or de nouer des liens forts et durables avec ses employés. Rien de pire que de couper ainsi tous les ponts, alors que, plus que jamais, il est vital de maintenir un lien, aussi ténu soit-il. Bref, on peut imaginer que cet employeur-là aura du mal à redémarrer, une fois la relance économique amorcée...» CQFD

PLUS : «Télétravailleurs, voici 10 autocollants pour vous automotiver!»

*****

Découvrez mes précédents billets

Mon groupe LinkedIn

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

Et mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Vers un tout nouveau monde du travail?

BLOGUE. Employeurs comme employés doivent vite apprendre à travailler autrement, selon une étude de PwC...

5 trucs ultra simples pour bien exprimer votre reconnaissance

08/09/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Lorsqu'on est reconnu au travail, on se sent beau et fort. Et mine de rien, ça fait toute une différence.

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...