Comment recruter LA perle rare grâce aux médias sociaux?

Publié le 26/02/2015 à 06:19

Comment recruter LA perle rare grâce aux médias sociaux?

Publié le 26/02/2015 à 06:19


➢ Invitations décalées. De temps à autres, Zappos envoie des invitations ciblées à certains Insiders. Ex. : une invitation à «frissonner avec l’équipe de Zappos», en partageant dans ses locaux-mêmes une crème glacée, tous ensemble. Ce qui représente une occasion en or, tant pour Zappos que pour ces Insiders triés sur le volet, d’établir un premier contact sympathique.


➢ Appels surprises. Lorsqu’un profil d’Insider tape dans l’œil d’un des recruteurs de Zappos, il se peut qu’il lui passe un appel téléphonique, comme ça, sans prévenir, juste pour discuter. Bien entendu, l’appel n’est pas innocent : si le recruteur sent qu’il y a un fit possible avec un poste à combler, la discussion se poursuit, histoire d’en savoir davantage sur la personne concernée, le plus discrètement possible, ça va de soi.


«L’idée à travers tout ça, c’est d’établir un pipeline de talents. Un flux de profils différents et pertinents dans lequel Zappos peut puiser à sa guise, sans pour autant que ceux qui ne sont pas immédiatement retenus se sentent rejetés. Un flux toujours dynamique, grâce aux médias sociaux», souligne Mme Zapar. Et d’ajouter une anecdote amusante : «Il s’est même produit quelque chose d’inattendu : des Insiders sont entrés en contact les uns avec les autres, notamment à force de tweeter sous le même hashtag, et ont noué ensemble des liens d’amitié. Du coup, il existe aujourd’hui une communauté autonome d’Insiders. C’est-à-dire qu’il y a des gens qui se rencontrent, virtuellement et réellement, autour du seul centre d’intérêt qu’ils rêvent tous de travailler chez Zappos !»


L’opération a été lancée il y a de cela huit mois. Des résultats se font-ils déjà sentir ? Oui, bien sûr, et ils sont même éloquents :


➢ Zappos compte actuellement quelque 25 000 Insiders.


➢ Le volume des candidatures a chuté de 64%. Et ce, en raison du fait que celles qui n'étaient pas vraiment pertinentes ont fondu comme neige au soleil.


➢ La qualité des candidatures a bondi, puisqu’en 2013 seulement 6,3% des candidats avaient été reçus en entretien alors qu’actuellement cette proportion est passée – tenez-vous bien – à 21,1%.


➢ Le taux de rebond de la page Insider est maintenant de 41%. Une chute de moitié par rapport à la page Carrière qu’elle a remplacée.


Voilà. Ces chiffres parlent d’eux-mêmes, me semble-t-il. Bien utilisés, les médias sociaux peuvent faire des merveilles en matière de recrutement. La preuve en est apportée par Zappos. À vous de voir, à présent, ce dont vous pourriez vous inspirer pour, à votre tour, réussir à dénicher LA perle rare qui vous attend au détour de Facebook ou de Twitter.


En passant, la femme de lettres française Diane de Beausacq aimait à dire : «Pour se plaire, il faut se ressembler beaucoup afin de s’entendre, et différer un peu afin d’avoir à se comprendre».


Découvrez mes précédents billets


Ma page Facebook


Mon compte Twitter

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

Leaders, savez-vous pourquoi vos employés font la baboune?

21/05/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. C'est que certains de leurs besoins vitaux sont insatisfaits chez vous, selon une étude Léger...

Un truc génial pour devenir indispensable au travail!

16/05/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Votre avenir professionnel vous semble incertain? Pas de panique, il y a moyen de tirer votre épingle du jeu!

Blogues similaires

C2 Montréal: le chef Marcus Samuelsson parle de santé mentale

BLOGUE. À 23 ans, il fut le plus jeune chef couronné de 3 étoiles. Il vient d'ouvrir son premier restaurant à Montréal.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...