Comment faire florir votre équipe?

Publié le 11/08/2014 à 09:09

Comment faire florir votre équipe?

Publié le 11/08/2014 à 09:09

La fleur est promesse de fruit... Photo: DR

Avez-vous déjà entendu parler de la codétermination? Probablement pas. Il s'agit d'une forme particulière de direction d'entreprise, dans laquelle les employés ont une véritable "voix".

Découvrez mes précédents billets

Ma toute nouvelle page Facebook

Mon compte Twitter

Et mon livre : Le Cheval et l'Âne au bureau

En Scandinavie et en Allemagne, toutes les entreprises de taille moyenne ou grande sont dotées d'un conseil de surveillance. Celui-ci est composé de représentants des actionnaires, mais aussi – s'ils le souhaitent – de représentants des employés. Or, ce conseil ne se contente pas d'émettre des avis sur nombre de décisions managériales, il a carrément le droit de veto sur ce que décident les hauts-dirigeants. Autrement dit, si ce que le PDG et ses lieutenants veulent entreprendre ne convient pas aux employés, ceux-ci peuvent les en empêcher. Ni plus ni moins.

Point important à souligner : il ne s'agit pas là d'un levier de pouvoir accordé par l'État aux syndicats. Car tel n'est pas le but de la codétermination : les représentants des employés ne doivent afficher, dans le cas présent, aucune dimension syndicale. Il s'agit, en fait, de simples employés, qui ont à cœur l'avenir de l'entreprise, qui ont envie de s'investir davantage dans les décisions prises, et qui ont un charisme fou, au point de récolter les voix des autres pour se faire élire. Bref, ce sont juste des employés passionnés, sans parti pris.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Le système fédéral de crédits compensatoires pour les GES est lancé

Selon les militants écologistes, tout cela n’est qu’un moyen de permettre aux industries de continuer de polluer.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...