Comment faire étinceler votre CV en 2020?

Publié le 13/01/2020 à 06:06

Comment faire étinceler votre CV en 2020?

Publié le 13/01/2020 à 06:06

Trois trucs impressionnent beaucoup les recruteurs... (Photo: Andrew Neel/Unsplash)

BLOGUE. Une nouvelle année vient de voir le jour, et avec elle, peut-être bien l’idée de changer de job, à tout le moins de donner un nouvel élan à votre carrière. En conséquence, vous vous dites qu’il serait bon de remettre à jour votre CV et de le tester auprès d’employeurs pour lesquels vous rêveriez de travailler. Pas vrai?

Fort bien. Mais voilà, comment vous y prendre? Oui, comment ajuster votre CV au goût du jour? Comment faire en sorte qu’il tapera immanquablement dans l’œil d’un recruteur, au point de faire la différence avec tous les autres CV?

La bonne nouvelle du jour, c’est que j’ai mis la main sur quelques conseils pratiques en ce sens. Des conseils fort judicieux, à mon avis. Si, si…

Avant de vous les communiquer, une mise en contexte s’impose. Il convient de vous indiquer combien il est difficile, de nos jours, d’attirer l’attention d’un recruteur. Il se trouve en effet que l’éditeur français de logiciels Tilkee a procédé l’an dernier à une petite expérience fort intéressante dont je tiens à vous parler…

L’équipe de Tilkee a trouvé le moyen de doter les CV envoyés en ligne d’un cookie caché qui permettait aux expéditeurs de savoir si celui-ci avait été regardé, ou pas, et quand cela s’était produit lorsque ça avait été le cas. Sans que le recruteur le sache, donc. Ainsi, 6.300 candidats ont envoyé quelque 38.500 CV dans le cadre de cette expérience, et il en est ressorti de précieux enseignements:

– 1 CV sur 2. Très précisément, 46,3% des CV envoyés ont été consultés. C’est presque 1 sur 2. Comme quoi, contrairement à ce que plus d’un pense, les CV intéressent encore bel et bien les recruteurs. À noter un détail intéressant : la proportion de CV consultés est également de 1 sur 2 lorsqu’il s’agit d’une candidature spontanée; ce n’est pas parce qu’une entreprise n’affiche pas d’ouvertures de postes qu’elle n’est pas curieuse des potentielles perles rares qui se présentent à elle.

– 34,5 secondes. C’est le temps moyen de lecture d’un CV. Autrement dit, lorsqu’il est consulté, un CV est bel et bien lu, mais vite. Il est, disons, survolé.

– Sur le cellulaire. La grosse tendance chez les recruteurs consiste à consulter les CV sur leur cellulaire. Et donc, de moins en moins au bureau, devant leur ordinateur fixe.

Que signifient ces données? Qu’il est aujourd’hui crucial de présenter un CV simple et efficace, où l’on trouve tout de suite les informations pertinentes. Bref, un CV se doit d’être clair, concis et doté d’un design réactif (facile à lire sur n’importe quel appareil électronique).

À cela s’ajoute une autre donnée intéressante : en général, un CV est consulté dans les 44 heures après son envoi. Et au-delà de 12 jours, s’il n’a toujours pas été lu, il ne le sera jamais; mieux vaut, dès lors, tirer une croix sur cet employeur-là.

Bon. À présent qu’on sait tout ça, comment faire en sorte que notre CV sorte du lot? Un récent sondage du cabinet-conseil en ressources humaines Accountemps auprès de cadres supérieurs œuvrant au Canada permet de le savoir. Il leur a en effet été demandé ce qui leur attirait l’œil lorsqu’ils consultaient un CV. Voici ce qui peut vraiment les impressionner:

– Portfolio. Le candidat fournit un lien menant à un portfolio en ligne ou à un site web personnel (43%).

– Infographie. Le candidat présente ses réalisations sous la forme d’une infographie (39%).

– Jardin secret. Le candidat fait part de son jardin secret, qui n’a aucun lien direct avec le poste visé (39%), comme sa passion pour le tricot, ou encore sa fascination pour le poète sud-africain Mazisi Kunene.

De plus, les recruteurs attachent toujours une grande importance à la lettre de motivation : 60% d’entre eux considèrent qu’un candidat «ne devrait pas oublier d’en rédiger une», car elle est, à leurs yeux, «très utile». En passant, une petite astuce pour vous démarquer grâce à celle-ci : 37% des recruteurs interrogés ont indiqué qu’il suffisait qu’il y soit fait mention que le candidat était déjà connecté avec des employés de l’entreprise (via LinkedIn, par exemple) pour que cela «fasse pencher la balance en leur faveur»…

Voilà. Vous disposez de trucs pratiques pour faire étinceler votre CV en 2020. À vous d’en user sans tarder, si le cœur vous en dit! Et ce, en faisant bien attention à ne pas commettre l’une de ces deux gaffes : nombre de recruteurs détestent dans les CV l’utilisation de dessins humoristiques (ex. : caricatures, bitmojis,…) (42%) ainsi que le recours aux polices et aux arrière-plans colorés (23%).

En passant, l’écrivain français Patrick Poivre d’Arvor a dit dans L’Irrésolu : «Séduire, c’est vivre dans le regard de l’autre».

*****

Découvrez mes précédents billets

Mon groupe LinkedIn

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

Et mon dernier livre : 11 choses que Mark Zuckerberg fait autrement

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Sur le même sujet

3 trucs ultra simples pour gagner en efficacité au travail!

BLOGUE. Travailler comme un moine, adopter la journée zéro réunion, ou encore discuter en prenant l'air...

Comment devenir la meilleure version de vous-même?

25/02/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Grâce à un truc carrément génial trouvé par Micael Dahlén, professeur à la Stockholm School of Economics.

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...