Comment devenir vraiment résilient?

Publié le 31/07/2012 à 09:39, mis à jour le 02/08/2012 à 13:43

Comment devenir vraiment résilient?

Publié le 31/07/2012 à 09:39, mis à jour le 02/08/2012 à 13:43

Les Seal apprennent à nager pieds et poings liés. Photo : DR.

BLOGUE. Tout change tout le temps, à nous de nous adapter. Un nouveau boss arrive, il faut se plier à sa personnalité et sa façon de voir les choses. Un concurrent direct sort tout à coup du lot, il faut redoubler d'efforts pour ne pas se faire supplanter. Un nouveau produit surgit de nulle part, meilleur que le sien, il faut vite réagir avant de mourir. Bref, pas d'avenir sans résilience. Mais voilà, comment se montrer véritablement résilient, aujourd'hui?

Découvrez mes précédents posts

Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter

La réponse à cette interrogation existentielle se trouve, à mon avis, dans une étude passionnante intitulée Seven characteristics of highly resilient people: Insights from Navy Seals to the "greatest generation". Celle-ci est signée par trois personnes aux horizons complètement différents, mais complémentaires : George Everly, professeur de psychiatrie à l'Université de médecine Johns-Hopkins ; Dennis McCormack, retraité des forces spéciales de la Marine américaine, les Seal ("Sea, Air, and Land") ; et Douglas Strouse, le PDG de la firme Global Data, qui a crée avec sa femme une fondation de prévention du suicide, peu après que sa fille de 17 ans Kristin Rita ait mis fin à ses jours, en 2001, et qui est donc vivement intéressé par le phénomène de la résilience.

Les trois chercheurs se sont tout simplement demandé quelle était la meilleure définition de la résilience, plus précisément ce qui caractérisait le mieux les personnes très résilientes. Et pour cela, ils ont eu la riche idée de s'intéresser aux Seal.

Les Seal? Ce sont des soldats d'élite, chargés de remplir les missions les plus risquées qui soient : les opérations de reconnaissance derrière les lignes ennemies, la capture de chefs de guerre, les interventions en cas de prise d'otages à l'étranger, etc. Ce sont eux, par exemple, qui ont trouvé et tué Oussama Ben Laden au Pakistan, le 2 mai 2011.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Rentrée scolaire: la sécurité des milieux de travail inquiète plusieurs syndicats

Des syndicats déplorent qu’après 22 mois de pandémie, beaucoup d’incertitudes demeurent quant à la ventilation.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...