Comment devenir vraiment empathique?

Publié le 04/12/2012 à 09:13, mis à jour le 06/12/2012 à 13:45

Comment devenir vraiment empathique?

Publié le 04/12/2012 à 09:13, mis à jour le 06/12/2012 à 13:45

La sagesse de Confusion... version manga. Photo: Soleil Manga

BLOGUE. J'ai découvert ce week-end un livre remarquable : Entretiens de Confucius… version manga! Cette bande dessinée en format de poche éditée par Soleil Manga raconte l'histoire de jeunes étudiants confrontés à l'arrivée d'une professeure remplaçante pour le moins originale : il s'agit d'une vache. Une vache qui, de surcroît, connaît sur le bout des sabots la pensée confucéenne.

Découvrez mes précédents billets

Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter

L'intérêt? La pensée de Confucius, ce sage qui a marqué la civilisation chinoise d'une empreinte indélébile depuis la dynastie Han (206 av. JC – 220 ap. JC), devient lumineuse, alors que, brute, elle peut parfois sembler hermétique à nos cerveaux occidentaux. Le lecteur y découvre la vision de Confucius de différentes vertus, comme le discernement, le respect et autres bienséance.

L'une de ces vertus est la bienveillance, que l'on assimile souvent de nos jours à un terme plus en vogue, à savoir l'empathie. L'empathie? C'est précisément la faculté intuitive de se mettre à la place d'autrui, de percevoir ce qu'il ressent. C'est aussi l'objet d'une étude passionnante d'un professeur de management de l'Université du Brunei (Brunei), Patrick Low Kim Cheng, intitulée Being empathetic, the way of Confucius.

Les fans finis du blogue «En Tête» se souviendront que j'ai déjà parlé du travail de ce chercheur, en juillet dernier, dans un billet titré «Et si vous vous inspiriez de Confucius». Celui-ci visait à indiquer les qualités que se devait d'avoir tout leader digne de ce nom, d'après le sage chinois. Ici, Patrick Low Kim Cheng ne s'est intéressé qu'à un point particulier, l'empathie dont doit faire preuve un leader.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Le système fédéral de crédits compensatoires pour les GES est lancé

Selon les militants écologistes, tout cela n’est qu’un moyen de permettre aux industries de continuer de polluer.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...