Comment développer votre résilience au travail?

Publié le 18/08/2015 à 09:09

Comment développer votre résilience au travail?

Publié le 18/08/2015 à 09:09

La preuve que ça marche? Les deux auteurs présentent un témoignage, celui d'Amélie, une institutrice de 34 ans qui venait de recevoir la responsabilité de diriger une classe de première année dont le niveau était «vraiment très mauvais» :

«Une collègue m'avait prévenue que cette classe comptait deux élèves perturbateurs qui empêchaient tous les autres de progresser. J'ai donc pris les devants et demandé en début d'année à chaque élève de citer deux de ses qualités et de chercher une manière de les développer davantage. Il a fallu du temps, mais cette démarche a porté ses fruits. Ces deux élèves ont pris conscience qu'ils possédaient des compétences positives et, en constatant que d'autres reconnaissaient ce fait, ils ont commencé à retrouver confiance en eux. Ils se sont mis à travailler, et le niveau de ma classé s'est élevé», raconte-t-elle.

Que retenir de tout ça? Ceci, je pense :

> Qui entend développer sa résilience au travail se doit d'apaiser son coeur, puis de reprendre ses esprits. Il lui faut, dans un premier temps, faire taire les émotions qui l'assaillent, en prenant le plus de distance possible avec l'événement malheureux qui vient de survenir. Et dans un second temps, s'en remettre à la réflexion pure pour élaborer le plan qui lui permettra de franchir l'obstacle en question. Enfin, il lui faudra chercher à tirer une nouvelle force de l'épreuve ainsi surmontée.

En passant, l'écrivain français Christian Bobin a dit dans Un désordre de pétales rouges : «L'indifférence est une épreuve. Le succès est une épreuve que l'on réserve à ceux que l'indifférence n'a pas su tuer».

Découvrez mes précédents billets

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...