Comment créer une équipe vraiment sensationnelle?

Publié le 18/03/2015 à 06:09

Comment créer une équipe vraiment sensationnelle?

Publié le 18/03/2015 à 06:09

Les deux chercheurs se sont intéressé à ce qu’on appelle la «comobilité». Il s’agit d’un néologisme caractérisant le fait que non pas un, mais plusieurs employés passent d’une entreprise à l’autre. Cela peut découler du fait, par exemple, qu’une entreprise en acquiert une autre, et décide de fusionner des équipes entre elles. Cela peut également se produire lorsqu’une star se fait débaucher par un concurrent, et emmène avec lui plusieurs de ses collègues. Etc.

Ils se sont demandé si le phénomène de la comobilité était fréquent, ou plutôt une rareté. S’il ne concernait qu’une élite, ou plutôt un échantillon plus large d’employés. Et s’il avait le moindre impact sur la performance des employés concernés.

Pour s’en faire une idée, ils ont recouru à deux bases de données. D’une part, l’Automatic Speech Recognition (ASR), qui regroupe une foule d’informations sur les employés des firmes à la fine pointe de la technologie, à l’échelle de la planète ; des informations sur, entre autres, leurs CV, leurs salaires et leurs dépôts de brevets. D’autre part, la Danish Integrated Database for Labor Market Research (IDA), qui présente des informations pointues sur l’ensemble des employés évoluant au Danemark, lesquelles sont tirées des enquêtes démographiques menées par Statistique Danemark ; des informations permettant, entre autres, de suivre à la trace l’évolution de la carrière de chacun.

MM. Marx et Timmermans ont croisé ces deux bases de données dans l’optique d’en dégager des données fiables en lien avec la comobilité. Résultats ? Voici les trois principaux :

➢ La comobilité représente 11% de l’ensemble de la mobilité professionnelle. C’est-à-dire que lorsqu’un employé change d’employeur, 1 fois sur 10 il le fait avec un ou plusieurs membres de l’entreprise dans laquelle il évoluait. «Ce chiffre est nettement supérieur à ce que nous avions anticipé. Des estimations préliminaires nous avaient indiqué que le pourcentage devait tourner autour de 1,4% : nous étions loin du compte», indiquent les deux chercheurs dans leur étude.

➢ La comobilité est payante pour les employés concernés. En général, les employés qui changent ensemble d’employeur empochent au passage des salaires nettement supérieurs à ce qu’ils auraient été s’ils avaient effectué ce changement individuellement.

➢ La comobilité est bénéfique pour la productivité des employés concernés. En général, les employés qui changent ensemble d’employeur se montrent nettement plus productifs qui s’ils avaient effectué ce changement tout seul. Et cela se vérifie surtout auprès de ceux qui évoluaient dans la même équipe ou qui ont déjà œuvré sur un même projet.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...