Comment créer un véritable esprit d'équipe au travail?

Publié le 22/09/2015 à 06:08

Comment créer un véritable esprit d'équipe au travail?

Publié le 22/09/2015 à 06:08

L'esprit d'équipe est toujours déclencheur de joies immenses... Photo: DR

Savez-vous quoi? Ces temps-ci, je ne cesse de rouler des mécaniques au bureau, en particulier les lundis matins. Pour une raison toute bête : mon équipe de soccer - Rennes - caracole en tête du classement du championnat de France, et surtout devant deux autres équipes de Ligue 1, celles de Saint-Étienne et de Nice, soutenues respectivement par mes collègues Denis Lalonde et Jérôme Plantevin. C'est là une belle occasion de se balancer des vannes, et donc, non seulement de démarrer la semaine du bon pied, mais aussi de créer une bonne ambiance de travail. (On s'amuse comme on peut...)

Découvrez mes précédents billets

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

Hier, comme le Stade Rennais a réussi le tour de force de se maintenir à la deuxième place du classement, tout juste derrière le PSG, j'en ai remis une couche. Et mieux, j'ai réussi à mettre la main sur un cahier spécial du quotidien régional Ouest-France, intitulé Stade Rennais, un état d'esprit et des ambitions, que je me suis empressé de partager avec mes deux collègues, en leur disant que s'y trouvaient les clés du succès de Rennes. Cela les a fait éclater de rire, bien entendu, mais il y avait un fond de vrai dans ce que je leur avais dit. Comme vous allez vous en rendre compte...

En effet, ce cahier spécial d'Ouest-France présente des entrevues de différents membres de l'équipe de direction du Stade Rennais, dont il ressort de précieuses idées pour créer un véritable esprit d'équipe. Des idées aussi simples qu'efficaces que tout un chacun peut librement appliquer dans son quotidien au travail, je pense. Voici de quoi il s'agit :

> Aller au-delà du concept d'équipe

Le président du Stade Rennais est René Ruello, en poste depuis 2014. À la question de ce qu'est son équipe à ses yeux, il répond : «C'est plus qu'une équipe de soccer, c'est un club, un état d'esprit, une culture». Chacun terme est important, et soigneusement pesé, je tiens à le souligner. Rennes est ainsi un 'club', c'est-à-dire un écosystème dynamique, pas juste un assemblage mécanique d'individus sachant taper dans un ballon. Il est un 'état d'esprit', c'est-à-dire une communauté d'intelligences qui, par-delà leurs différences, parviennent à communiquer entre elles avec aisance, au point d'être sur une même longueur d'ondes. Il est enfin une 'culture', c'est-à-dire une entité qui s'appuie sur son histoire et ses connaissances communes pour bâtir l'avenir.

«On voit souvent le Stade Rennais à travers l'équipe première, mais c'est une vision déformée. Le Stade, c'est aussi ses salariés, un lien social fort avec son environnement économique et culturel, et des attaches bien enracinées avec les clubs de la région», poursuit M. Ruello. Autrement dit, l'équipe doit sa vitalité aux connexions qu'elle a établies au sein de l'écosystème dans lequel elle évolue. Sa force, c'est sa connectivité. Et non pas, comme on le croit trop souvent, le seul talent de ses joueurs vedettes.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Les changements climatiques menacent les pollinisateurs, prévient une étude

Les populations de pollinisateurs sont en déclin à travers le monde.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...