Comment attirer les talents de demain dans votre équipe?

Publié le 23/04/2015 à 06:06, mis à jour le 23/04/2015 à 06:09

Comment attirer les talents de demain dans votre équipe?

Publié le 23/04/2015 à 06:06, mis à jour le 23/04/2015 à 06:09

Le truc, c'est de connaître et d'apprécier leur vision du monde... Photo: DR

À votre avis, quelle est l’entreprise la plus attrayante aux yeux des Québécois ? Celle pour laquelle ils rêveraient de travailler, si cela leur était possible ? Je vais vous le dévoiler de ce pas, en m’appuyant sur les résultats du sondage annuel du cabinet-conseil en ressources humaines Randstad Canada. Voici le Top 5 au Québec pour 2015 :

1. Bombardier

2. KPMG

3. Pratt & Whitney Canada

4. Air Transat

5. IBM Canada

À noter que Bombardier figure également dans le Top 5 de l’ensemble du Canada, et est la seule entreprise québécoise à y parvenir cette année.

Découvrez mes précédents billets

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

Bon. Tant mieux pour Bombardier. Mais ce palmarès n’est pas le plus intéressant de ce qui ressort de ce sondage, je pense. En effet, Randstad Canada en a profité pour poser des questions détaillées aux 9 516 personnes interrogées à propos de ce qui fait qu’un employeur est attrayant, ou pas. Et des réponses données se dégagent des informations on ne peut plus précieuses pour un employeur qui entend recruter les talents de demain, histoire d’assurer non pas sa survie, mais sa croissance dans les années à venir. Regardons tout ça ensemble…

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Le système fédéral de crédits compensatoires pour les GES est lancé

Selon les militants écologistes, tout cela n’est qu’un moyen de permettre aux industries de continuer de polluer.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...