Avez-vous une intelligence spirituelle élevée?

Publié le 16/01/2012 à 09:20, mis à jour le 16/01/2012 à 09:11

Avez-vous une intelligence spirituelle élevée?

Publié le 16/01/2012 à 09:20, mis à jour le 16/01/2012 à 09:11

Mme Attri a scruté à la loupe plusieurs entreprises qu’elle soupçonnait avoir une IS élevée, à l’image de Tata, Telco, Godrej et autres HUL, et a mis au jour le fait qu’elles avaient toutes des valeurs communes. Lesquelles? L’ouverture d’esprit, l’empathie, l’éthique, la sincérité, la créativité et la générosité. Et elle a constaté que ces six valeurs recoupaient passablement celles utilisées par Zohar et Marshall dans leur approche de l'IS, tout comme celles retenues par Wolman Richard, le psychologue qui a inventé le PsychoMatrix Spirituality Inventory (PSI), un outil qui permet d’évaluer le profil spirituel d’une personne.

«Si ces six valeurs sont adoptées et cultivées par chaque employé, alors la culture de l’entreprise pourra être véritablement considérée comme spirituelle. À partir du moment où chacun va travailler dans le respect de ces valeurs, la performance globale va nécessairement aller en s’accroissant», dit Mme Attri dans son étude.

Pourquoi cela? En particulier parce que certains comportements néfastes à la productivité vont disparaître d’eux-mêmes. «Dans les entreprises où la spiritualité est élevée, on ne voit plus personne travailler avant tout pour sa propre carrière, au détriment de ses collègues. On ne voit plus non plus de personnes se défiler face à de nouvelles responsabilités, car chacun sait qu’il va pouvoir compter sur l’appui des autres pour atteindre ses nouveaux objectifs», explique-t-elle.

En fait, de telles entreprises voient émerger ce que la professeure indienne dénomme des «modèles inspirants» (smart individuals, en anglais). Il s’agit d’employés à l’IS plus élevée que la moyenne, et qui, par conséquent, brillent par leur positivisme et leurs initiatives emballantes pour les autres. C’est imparable, de telles personnes deviennent rapidement des modèles que l’on a envie de suivre ou d’imiter, et l’effet d’entraînement se traduit par une hausse globale de la productivité.

Intéressant comme approche, n’est-ce pas?

Je devine d’ici qu’une question vous taraude : «Oui, mais moi, quelle est mon IS?». Pour les plus curieux d’entre vous, je vous invite à faire quelques recherches sur le Web pour trouver des quiz sur le sujet. Mais, sachez que vous ne trouverez que des «gadgets ludiques»…

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Vaccination obligatoire: 18 intervenants seront entendus

23/08/2021 |

La commission parlementaire durera deux jours complets, soit en personne au parlement ou en visioconférence.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...