Adieu la hiérarchie, bonjour la collaboration!

Publié le 03/11/2014 à 07:09

Adieu la hiérarchie, bonjour la collaboration!

Publié le 03/11/2014 à 07:09

1. Se réunir autour d'un idéal partagé. La réflexion peut être amorcée par une question du genre "Pour quelles raisons nous levons-nous le matin?". Cette réflexion peut se faire par petits groupes d'une dizaine de personnes, auxquelles on fixe trois impératifs :

– Chacun peut et doit s'exprimer;

– Chacun doit chercher à faire émerger une vision d'un futur commun souhaitable et souhaité;

– Chacun doit chercher quelles actions concrètes entamer pour réaliser ce futur commun.

2. Prendre conscience que notre quotidien est un exploit. Oui, un exploit. C'est-à-dire que chacun doit arriver à avoir en tête que le fait d'œuvrer tous en chœur est une prouesse digne d'admiration et d'éloge. Et donc, qu'il tient à chacun de faire en sorte que cela perdure, voire s'intensifie. Autrement dit, chaque employé doit arriver par lui-même à la conclusion qu'il est le héros d'une histoire qui s'écrit à plusieurs, et que tout doit être fait pour que ça perdure.

À noter qu'à cette occasion il a martelé la chose suivante : «Jamais, jamais, jamais, les initiatives des employés de Lippi ne se sont révélées désastreuses». D'ailleurs, pour ceux qui auraient besoin d'être convaincus des bénéfices que l'on peut tirer d'une telle confiance accordée aux employés, il suffit d'énumérer quelques-unes des références de Lippi. De fait, Lippi, c'est aujourd'hui les clôtures de : 20 aéroports, 50 stades, 10 sites militaires, 30 centres pénitentiaires, 10 zones portuaires ainsi que 3600 km de lignes de chemins de fer ou de voies routières sécurisées; enfin, 95% de ses clients recommandent Lippi à leurs partenaires d'affaires. CQFD.

En passant, le cardinal de Retz a dit dans ses Mémoires : «On est plus souvent dupé par la défiance que par la confiance».

Découvrez mes précédents billets

Ma page Facebook

Mon compte Twitter

Et mon livre : Le Cheval et l'Âne au bureau

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...