À quoi bon menacer ses employés?

Publié le 03/09/2014 à 07:09

À quoi bon menacer ses employés?

Publié le 03/09/2014 à 07:09

Le risque, c'est de déclencher un vent de panique... Photo: DR

Petit retour en arrière. Songez à cette époque dorée où vous étiez un bambin, où le monde s'ouvrait à vous, avec ses charmes et ses dangers, tous aussi attirants les uns que les autres. Et à ces discours parentaux qui vous rabattaient les oreilles, du genre : «Ne fais pas ci, sinon tu va t'électrocuter! Ne fais pas ça, sinon tu vas t'étrangler!».

Découvrez mes précédents billets

Ma toute nouvelle page Facebook

Mon compte Twitter

Et mon livre : Le Cheval et l'Âne au bureau

L'objectif des parents était louable : éviter une catastrophe déclenchée par l'inconscience. La stratégie, extrémiste : appuyer son discours sur un scénario dramatique, pour ne pas dire apocalyptique. Et la rhétorique, toujours identique : «Si tu n'écoutes pas la voix de la sagesse (celle de tes parents), tu en payeras le prix fort, et tous ceux qui t'aiment aussi».

Mais voilà, est-ce là le meilleur moyen d'éviter qu'un tel drame se produise? En effet, à force de hurler au loup, ne risque-t-on pas justement de le faire venir? De fait, à force de dire à un bambin que la Terre allait s'arrêter s'il commettait une terrible bêtise, les parents ne glissent-ils pas en lui la tentation de vérifier tout cela? D'ailleurs, ne vous souvenez-vous pas de ce fameux jour où vous avez fini par tenter le diable? (Moi, j'ai voulu vérifier la soi-disant puissance de l'électricité, et me suis réveillé entouré de pompiers…)

Bon. Vous voyez. Maintenant, pourquoi vous ramener aujourd'hui à ces souvenirs tendres et douloureux à la fois? Parce que nous avons tous tendance à reproduire ce qui nous a été enseigné, y compris au travail : quel n'est pas le manager qui n'a pas, un beau jour, menacé son équipe de la terrible colère des dieux si tel ou tel comportement n'était pas adopté par chacun? Hein? Et parce que ce n'est peut-être pas la meilleure chose à faire pour motiver les uns et les autres à avoir l'attitude voulue.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Delta: les vaccins ne protègent qu'à 40% de la transmission (OMS)

24/11/2021 | AFP

«Les vaccins sauvent des vies, mais ils n’empêchent pas totalement la transmission du Covid-19»

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...