À quoi bon donner du feedback négatif?

Publié le 07/05/2013 à 09:19, mis à jour le 13/05/2013 à 14:01

À quoi bon donner du feedback négatif?

Publié le 07/05/2013 à 09:19, mis à jour le 13/05/2013 à 14:01

Critiquer, c'est plus simple qu'on ne pense... Photo: DR

BLOGUE. Pas facile de donner du feedback à autrui. Et surtout du feedback négatif. Car une remarque peut être mal prise, voire blesser, en fonction de la sensibilité de la personne à qui l'on s'adresse. Et pourtant, quand quelque chose ne va pas, il faut bien en parler au principal intéressé.

Découvrez mes précédents billets

Suivez-moi sur Facebook et sur Twitter

Alors? Que faire? Je pense avoir trouvé une réponse à ce dilemme dans une étude intitulée Tell me what I did wrong: Experts seek and respond to negative feedback. Celle-ci est signée par Stacey Finkelstein, professeure de management à Columbia (États-Unis), et Ayelet Fishbach, professeure de marketing et de science du comportement, à l'École de commerce Booth de Chicago (États-Unis). Elle montre qu'il existe une astuce fort simple pour user à bon escient du feedback négatif.

Ainsi, les deux chercheuses ont effectué cinq expériences différentes visant à identifier le meilleur moyen de donner du feedback à autrui. Toutes ont affiché des résultats similaires, si bien que je vais juste vous présenter la première.

Il a été demandé à 87 étudiants américains suivant des cours de français à l'université de répondre à un questionnaire détaillé. Une partie de ceux-ci étaient des débutants, en ce sens que cela faisait en moyenne deux ans qu'ils l'étudiaient. Et l'autre, des experts, vu qu'ils l'apprenaient depuis en moyenne six ans.

À propos de ce blogue

EN TÊTE est le blogue management d'Olivier Schmouker. Sa mission : aider chacun à s'épanouir dans son travail. Olivier Schmouker est chroniqueur pour le journal Les affaires, conférencier et auteur du bestseller «Le Cheval et l'Äne au bureau» (Éd. Transcontinental), qui montre comment combiner plaisir et performance au travail. Il a été le rédacteur en chef du magazine Premium, la référence au management au Québec.

Olivier Schmouker

Blogues similaires

Travail des jeunes: Boulet veut «la législation la plus moderne»

Le ministre a rappelé qu’il existe des règles et des normes touchant le travail des jeunes.

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...