Mes trois coups de coeur 2018

Publié le 11/12/2018 à 11:59

Mes trois coups de coeur 2018

Publié le 11/12/2018 à 11:59

Une barre protéinée au grillon de la société québécoise Näak.

Une barre protéinée au grillon de la société québécoise Näak. (Photo: capture d'écran)

BLOGUE INVITÉ. Je vous partage, pour une troisième année de suite, mes coups de cœur culinaires de l’année. Pour ceux qui me connaissent, vous savez que je suis un grand fan d’achat local, surtout quand vient le temps de me régaler. Étant une personne qui adore bien manger et bien boire, je n’arrête pas de dire que nous sous-estimons grandement la force que le Québec pourrait avoir dans l’industrie agroalimentaire.

Dans les prochains jours, vous allez presque tous préparer le menu pour vos réceptions. Voici donc trois produits que je vous conseille fortement d’acheter pour vos repas des Fêtes… Bon appétit ! 

Kombucha Fous de l’île 

Cette entreprise montréalaise m’épate énormément. Autant leurs différentes saveurs, telles hibiscus/chaï, cerise ou gingembre font de ce Kombucha un produit exceptionnel au goût, la société manie aussi avec perfection l’art de l’image de marque. Tout ce qu’elle fait, du choix de la bouteille au design des étiquettes, en passant par leur superbe page Instagram, me donne le goût de prendre une gorgée. 

Inconnue du grand public il y a à peine quelques années, cette boisson fermentée à base de thé devient de plus en plus populaire et on peut maintenant facilement la trouver dans les épiceries et même dans certains dépanneurs. 

Näak

J’ai découvert cette entreprise fondée par deux entrepreneurs/ triathloniens grâce au Mouvement Adopte inc. Réalisant l’importance de l’alimentation sur leurs performances, ils n’arrivaient pas à trouver une solution nutritive respectant les critères de performance, de santé et du respect de l’environnement.

Grâce à leurs barres énergétiques protéinées à la poudre de grillon, ils ont réussi leur pari. Non seulement leurs barres sont bonnes, elles sont riches en protéine, 100% naturelles et surtout écoresponsables. 

Savez-vous que la poudre de grillon est l'une des sources de protéines complètes les plus écoresponsables au monde? Pour produire la même quantité de matière comestible que le bœuf, le grillon a besoin de 24 fois moins de nourriture, de 2000 fois moins d’eau et produit 100 fois moins de gaz à effet de serre!

La Maison Le Grand

Cette année, nous avons appris que notre plus grande fille était atteinte de la maladie coeliaque. Cette nouvelle réalité nous a obligés à modifier drastiquement notre alimentation. Exit les produits transformés, nous mangeons maintenant presque exclusivement des produits naturels. 

Nous avons également appris à mieux comprendre les informations nutritionnelles et à faire de meilleurs choix. J’ai découvert les produits de La Maison Le Grand se spécialisant dans la production de pesto, de soupes, de sauces et de chilis tous plus succulents les uns des autres.

Ce que j’aime particulièrement de leur approche est de mettre de l’avant le pouvoir des plantes. Ils ont réussi à développer des recettes en utilisant que des produits frais, 100% biologiques et surtout sans sucre, produits laitiers ou agents de conservation.

Tout comme les deux autres entreprises mentionnées ci-haut, La Maison Le Grand manie également très bien l’image de marque. J’aime particulièrement leur slogan: «Que ton aliment soit ton remède».

Cette sélection fut difficile à faire. Encore une fois cette année, j’ai eu la chance de découvrir des dizaines de magnifiques produits d’ici. Je vous invite fortement à encourager ces entreprises en faisant la promotion de leur savoir-faire pendant le temps des Fêtes. 

N’oubliez jamais que l’achat d’un produit local est un investissement, alors que l’achat d’un produit étranger est une dépense!

À propos de ce blogue

Je me suis lancé en affaire sans trop savoir ce que c’était. Je suis devenu un entrepreneur sans aucune idée de l’aventure dans laquelle je me lançais. Je suis maintenant le dirigeant d’une entreprise qui a le vent dans les voiles. Après avoir complété mon baccalauréat en science politique à l’Université de Montréal et surtout après avoir vécu une première expérience catastrophique en affaire (dans l’univers de la restauration), j’ai décidé de me lancer dans la production de vodka… sans trop savoir ce que je faisais ! À travers ce blogue, je vais vous amener dans les coulisses de l’entrepreneuriat, dans l’antichambre du succès. Une réalité partagée par des milliers de jeunes et moins jeunes entrepreneurs, une réalité qui gagnerait à être partagée !

Nicolas Duvernois