Le Québec, paradis des PME!

Publié le 16/04/2019 à 14:49

Le Québec, paradis des PME!

Publié le 16/04/2019 à 14:49

Une boutique Mondou

(Photo: courtoisie)

BLOGUE INVITÉ. Voyageant partout à travers le Québec, je découvre aux quatre coins de notre province de superbes succès. Que ce soit par affaires ou pour donner une conférence, je suis toujours curieux de visiter des entreprises extraordinaires et qui sont le véritable poumon de notre économie.


Quand on dit que les PME sont importantes pour le Québec, les chiffres parlent d’eux-mêmes. Au Québec, il y a près de 240 000 entreprises comptant moins de 99 employés, 4300 entreprises qui embauchent entre 100 et 499 personnes et seulement environ 600 comptent 500 employés et plus.


Les petites et moyennes entreprises d’ici embauchent plus de 2,3 millions de travailleurs, représentant 93 % des parts d’emplois !


Contrairement à certaines entreprises, la plupart des PME évoluent dans l’ombre des leaders du marché. Elles ne sont peut-être pas toutes connues du grand public, mais leur travail est essentiel et leur succès impressionnant. Voici trois PME que j’ai découvertes dans les dernières années qui sont selon moi la définition même de ce qu’est une superbe PME. 


Montour


Fondée sur la rue Saint-Hubert en 1954, cette entreprise familiale de 3e génération (la 4e débute) est spécialisée en mélanges d’épices, sauces et marinades. J’ai eu la chance dernièrement de visiter leurs installations à la fine pointe de la technologie de Blainville. Je suis resté bouche bée en apprenant qu’ils préparent chaque année plusieurs millions de kilogrammes de leurs produits sans utiliser aucun colorant, arôme ou agent de conservation artificiels.


Imprimerie Sainte-Julie 


Saviez-vous que cette imprimerie a littéralement vu le jour en 1957 dans le cabanon de la maison familiale de Jean-Maurice Fournier et de son épouse Lise Jodoin ? Aujourd’hui, l’imprimerie de plus de 30 000 pieds carrés est difficile à rater, avec son immeuble mauve, le long de l’autoroute 20. Aujourd’hui, 40 ans après sa fondation, la qualité et l’innovation de ses étiquettes et manchons thermorétractables font briller des centaines de produits alimentaires, cosmétiques, pharmaceutiques ou alcoolisés. Misant énormément sur les avancées technologiques, l’imprimerie remporte très souvent de prestigieux prix pour son travail.


Mondou 


Plus connu du grand public en ayant pignon sur rue, Mondou est, pour moi qui suis un amoureux des animaux, un incontournable. Rares sont les entreprises 100 % familiales qui réussissent aussi bien dans le commerce au détail. Avec ses 65 magasins à travers les Québec et son méga centre de distribution, Mondou a su innover plusieurs fois son modèle d’affaires. Que ce soit avec la carte fidélité câlin, son lave-toutou, le club éleveur ou son programme de livraison boomerang. Fondée en 1938 et aujourd’hui le leader canadien de son industrie, Mondou n’a jamais été aussi jeune.


Des exemples comme ceux-ci il y en a des centaines au Québec. Je le répète souvent, mais je crois qu’il est important de le redire. Acheter un produit d’ici est un investissement, acheter un produit d’ailleurs est une dépense. Cette logique ne fonctionne pas uniquement avec des produits de consommation, elle s’applique à tout type d’entreprises.


La prochaine fois que vous voudrez développer une marinade ou un mélange d’épices pour revendre en marché d’alimentation, imprimer une étiquette pour marquer l’imaginaire du consommateur ou aller acheter des gâteries pour vos animaux de compagnie, pensez donc à encourager une PME du Québec, on sera tous gagnants !


 


 

À propos de ce blogue

Je me suis lancé en affaire sans trop savoir ce que c’était. Je suis devenu un entrepreneur sans aucune idée de l’aventure dans laquelle je me lançais. Je suis maintenant le dirigeant d’une entreprise qui a le vent dans les voiles. Après avoir complété mon baccalauréat en science politique à l’Université de Montréal et surtout après avoir vécu une première expérience catastrophique en affaire (dans l’univers de la restauration), j’ai décidé de me lancer dans la production de vodka… sans trop savoir ce que je faisais ! À travers ce blogue, je vais vous amener dans les coulisses de l’entrepreneuriat, dans l’antichambre du succès. Une réalité partagée par des milliers de jeunes et moins jeunes entrepreneurs, une réalité qui gagnerait à être partagée !

Nicolas Duvernois

Sur le même sujet

À la une: spécial 500, la recherche et développement au service de la croissance

Édition du 18 Mai 2019 | Les Affaires

Cette semaine, notre classement des 500 est accompagné d’un dossier sur un des moteurs des entreprises: la R-D.

À la une: les métiers de demain (matin!)

Édition du 11 Mai 2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, les métiers de demain.