Inspirons-nous des Olympiens

Publié le 04/08/2021 à 08:00

Inspirons-nous des Olympiens

Publié le 04/08/2021 à 08:00

Les sprinteurs s'entraînent intensivement durant des années pour améliorer leur chrono de quelques dixièmes de seconde. (Photo: 123RF)

BLOGUE INVITÉ. J’ai toujours été un grand admirateur des Jeux olympiques, Saint-Graal des compétitions sportives. J’adore découvrir des athlètes qui maîtrisent leur art comme personne d’autre. Durant ses deux semaines, les meilleurs de la planète se présentent, après des années de préparation, afin d’avoir une chance de briller sur le podium.

Ce que j’aime particulièrement, c’est de voir des sports que nous n’avons pas l’habitude de regarder à la télé. Saut en hauteur, waterpolo, triathlon, volleyball… Des sports qui méritent entièrement leur place sur nos ondes plus régulièrement.

Rarement avons-nous le privilège de vivre des émotions aussi intenses qu’en voyant certains athlètes atteindre leur rêve et voir leurs immenses efforts et sacrifices récompensés. Pour ma part, je me rappellerai toujours la fameuse médaille d’or d’Alexandre Bilodeau ou du but en prolongation de Sidney Crosby aux JO de Vancouver. Que dire aussi des multiples records mondiaux de Phelps, Bolt et compagnie!

Ayant fait ma scolarité dans un programme sport-études, je peux vous confirmer qu’il y a énormément de ressemblance entre un athlète et un entrepreneur. Voici donc les 3 principales leçons que j’ai pu mettre en œuvre en passant d’athlète à entrepreneur.

 

Se concentrer sur la préparation 

C’est sur le terrain de basketball que j’ai découvert à quel point la préparation est clé. Ce n’est pas par hasard que nous passions dix fois plus de temps à nous entraîner qu’à jouer un match.

Derrière chaque minute de performance officielle se cachent d’innombrables heures de pratique, d’étirements, de séances de développement musculaire, de visualisation, de séances vidéo, de perfectionnement d’un mouvement ou d’un autre, et bien plus.

Autant l’athlète que l’entrepreneur comprennent que meilleure est la préparation, meilleure est la chance d’obtenir le résultat désiré. Très souvent, la victoire se décide avant même que le match débute!

 

Accepter l’échec 

Beaucoup s’étonnent de ne pas voir s’effondrer un athlète qui n’obtient pas le résultat escompté ou qui termine à quelques centièmes de secondes d’une place sur le podium. Pour la plupart, vivre un échec est catastrophique, mais pour l’athlète ou l’entrepreneur, apprendre à vivre et à accepter l’échec est essentiel.

Bien que la déception soit absolument normale, l’échec, tout comme la victoire d’ailleurs, ne doit jamais nous définir, mais seulement être vu comme le résultat d’une démarche. Bien entendu, on vise tous l’or, mais pour plusieurs, le fait de se qualifier pour les JO ou de battre son record personnel est déjà une immense victoire.

 

Le diable est dans les détails

Ce que plusieurs considèrent comme un simple détail représente pour un Olympien une chance de médaille. Diète particulière, acupuncture, méditation, cycle de sommeil, encadrement psychologique, tissu particulier… À ce niveau, chaque détail est minutieusement réfléchi et c’est en portant une attention particulière à ceux-ci que la plupart se démarquent.

Le simple fait de comprendre qu’il faut parfois 6 à 8 ans d’entraînement intensif afin de pouvoir gagner à peine quelques dixièmes de secondes lors d’une course nous démontre à quel point les exploits des sprinteurs sont extraordinaires. 

Tout comme l’athlète, l’entrepreneur comprend que le diable est dans les détails et que la différence entre une victoire et une défaite n’est bien souvent qu’un simple détail.

Sur ce, bons Jeux olympiques à tous et à toutes!

 

À propos de ce blogue

Je me suis lancé en affaires quelques jours après avoir gradué de l’Université de Montréal en science politique. Un peu par hasard, beaucoup par folie, je suis devenu entrepreneur sans trop savoir ce qui m’attendait. Bien que ma première expérience en affaires fut catastrophique, je suis tombé en amour avec l’entrepreneuriat. Aujourd’hui, je suis à la tête d’un des plus grand producteurs de spiritueux et prêt-à-boire en Amérique du Nord et ce ne sont pas les projets qui manquent! Depuis novembre 2015, je partage chaque semaine ici mes idées, mes opinions et ma vision sur le monde des affaires et les sujets de société qui m’interpellent. Bienvenu dans mon monde!

Nicolas Duvernois

Sur le même sujet

Quand sera-t-il le tour des entrepreneurs, M. Trudeau?

COURRIER DES LECTEURS. Un texte de Stéphanie Bernadet, PDG de Naturmania

Pas tous des nuls!

21/09/2021 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Maintenant que l’élection fédérale est derrière nous, le champ est libre pour le combat municipal.

Blogues similaires

Anges et démons

18/08/2021 | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. Dans le sport comme en affaires, on peut facilement perdre ses repères.

Recyclage du textile: un bilan à en déchirer sa chemise

BLOGUE INVITÉ. L'industrie consomme beaucoup d’eau, de produits chimiques, en plus d'émettre du CO2 et de polluer l'eau.

Chéri, j’ai réduit les collègues

16/09/2021 | Valérie Lesage

BLOGUE INVITÉ. Quels sont les facteurs à considérer pour choisir entre le présentiel, le travail hybride ou à la maison?