Entrepreneurs: inspirez-vous du Club Med!

Publié le 21/02/2023 à 12:20

Entrepreneurs: inspirez-vous du Club Med!

Publié le 21/02/2023 à 12:20

«Imaginé et créé par l’entrepreneur et ancien joueur de water-polo Gérard Blitz, le premier Club Med a ouvert ses portes en Espagne en 1950. On compte aujourd’hui près de 80 villages vacances aux quatre coins du monde.» (Photo: Nicolas Duvernois)

BLOGUE INVITÉ. Eh oui, vous avez bien lu. En perpétuelle quête d’amélioration, je suis toujours à la recherche de lectures, rencontres ou expériences qui pourraient me permettre de devenir meilleur dans tout ce que j’entreprends, autant personnellement que professionnellement.

J’ai eu la chance la semaine dernière de passer une magnifique semaine de vacances au Club Med de Punta Cana en République dominicaine. N’ayant jamais séjourné dans un Club Med auparavant, j’avais bien hâte de découvrir cet univers dont j’avais entendu beaucoup de bien.

Imaginé et créé par l’entrepreneur et ancien joueur de water-polo Gérard Blitz, le premier Club Med a ouvert ses portes en Espagne en 1950. On compte aujourd’hui près de 80 villages vacances aux quatre coins du monde, dont celui de Charlevoix, ouvert en décembre 2021.

L’une de nos filles ayant la maladie cœliaque, nous devons nous assurer, lors du choix de nos destinations vacances, qu’elle ait accès au régime alimentaire adapté à ses besoins. En dépit de toutes les vérifications que nous avons l’habitude de faire, nous ressentons toujours un mini stress au moment du départ.

Dans ce cas-ci, nous avons été pris en charge dès notre arrivée comme rarement auparavant. Rencontre avec l’un des chefs et sous-chefs, visite des cuisines et explications des mesures prises afin de préparer, en toute sécurité, les repas de notre fille pour la semaine…

En tant que parents, Karo et moi étions émus de voir à quel point les employés de cuisines prenaient au sérieux notre réalité, et j’en suis convaincu, celles d’autres voyageurs se retrouvant dans cette même situation.

En tant qu’entrepreneur, cette attention m’a fortement marqué. On dit souvent que la meilleure publicité est celle faite par un client satisfait. Dans ce cas-ci, non seulement c’est vrai, mais cette expérience m’a aussi inspiré cette chronique.

Pour les entrepreneurs d’ici, les prochaines années ne seront pas de tout repos. Pénurie de main-d’œuvre, inflation et incertitudes de toutes sortes feront partie du quotidien et seuls ceux qui réussiront à se démarquer navigueront sans trop de houle.

L'attention particulière que nous avons reçue doit définitivement être source d’inspiration pour toute entreprise qui cherche à se démarquer de la compétition.

Dans un monde des affaires où les clients ont de plus en plus d’attentes et où les entreprises ont de plus en plus de difficultés à y répondre, offrir un service à la clientèle personnalisé est un avantage concurrentiel exceptionnel.

Bien qu’il existe plusieurs manières d’offrir un excellent service à la clientèle via les différents moyens technologiques, rien ne remplace à mes yeux la puissance des rapports humains, de retour en force face à cette nouvelle réalité.

Et même un petit geste peut faire toute la différence.

À propos de ce blogue

Je me suis lancé en affaires quelques jours après avoir gradué de l’Université de Montréal en science politique. Un peu par hasard, beaucoup par folie, je suis devenu entrepreneur sans trop savoir ce qui m’attendait. Bien que ma première expérience en affaires fut catastrophique, je suis tombé en amour avec l’entrepreneuriat. Aujourd’hui, je suis à la tête d’un des plus grand producteurs de spiritueux et prêt-à-boire en Amérique du Nord et ce ne sont pas les projets qui manquent! Depuis novembre 2015, je partage chaque semaine ici mes idées, mes opinions et ma vision sur le monde des affaires et les sujets de société qui m’interpellent. Bienvenu dans mon monde!

Nicolas Duvernois

Sur le même sujet

Décroissance: une quête qui ne peut être que planétaire

15/05/2024 | Louis J. Duhamel

EXPERT INVITÉ. Appliquée uniquement dans un pays ou une entreprise, la décroissance serait une catastrophe économique.

L'économie canadienne a progressé de 0,2% en février, selon Statistique Canada

Il s’agit d’une deuxième hausse mensuelle consécutive du PIB réel, qui avait augmenté de 0,5% en janvier au pays.

Blogues similaires

Cinq secondes pour un destin

27/04/2022 | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. Même en temps de crise, on devrait toujours aller de l’avant en ne s’éloignant jamais de l’essentiel.

Serez-vous sobre en 2022?

BLOGUE INVITÉ. Avez-vous déjà réfléchi à l’impact environnemental de votre comportement numérique?

L’entrepreneur Big Brother?

16/11/2021 | Valérie Lesage

BLOGUE INVITÉ. Les outils informatiques qui analysent le travail des employés pourraient causer des problèmes.