Ce que je me promets de faire lors de ce «nouveau» confinement 

Publié le 05/01/2021 à 12:24

Ce que je me promets de faire lors de ce «nouveau» confinement 

Publié le 05/01/2021 à 12:24

Un homme qui court un marathon

(Photo: Isaac Wendland pour Unsplash)

BLOGUE INVITÉ. Malheureusement, le Québec s’apprête à rentrer dans un second confinement total d’ici quelques jours. En effet, tout comme plusieurs pays tels le Royaume-Uni, Israël ou l’Autriche, le Gouvernement Legault n’a d’autres choix, vu la gravité de la situation, que d’imposer de nouvelles mesures sanitaires draconiennes.

On va se le dire, personne ne se réjouira de revivre un « remake » du printemps 2020. Cependant, en apprenant cette nouvelle, je me suis promis, après avoir tiré des leçons du premier confinement, de ne pas refaire les mêmes erreurs que j’ai faites il y a bientôt un an.

Ce qui était tout nouveau en mars dernier ne l’est plus. Avec plusieurs mois de recul, de réflexions et d’introspection, j’ai maintenant l’expérience, les connaissances et les outils nécessaires afin de ne pas perdre mes repères lors de ce nouveau confinement.

À quelques jours de celui-ci, voici ce que je me promets de faire afin de traverser cette nouvelle épreuve !

 

Un esprit sain dans un corps sain

C’est en septembre dernier que j’ai décidé de recommencer à m’entraîner. Au fil des dernières années, j’avais trouvé mille et une excuses de ne plus m’entraîner par manque de temps, du fait que j’avais trop de boulot ou que j’allais finalement recommencer lundi prochain ! Pendant des années, j’ai mis ma santé physique de côté tout en ne voyant pas le mur droit devant se rapprocher rapidement ! Fort heureusement, je me suis imposé cette nouvelle habitude, qui, en moins de quelques mois à peine, m’a redonné une énergie, une clairvoyance d’esprit que je n’avais pas ressentie depuis des lustres ! Lors de ce confinement, je me promets de continuer à m’entraîner, et ce, sans me compliquer la vie ! Ce sera des marches sur la montagne, des cours gratuits en ligne offerts par Cardio Plein Air, ou tout simplement des glissades dehors pendant des heures avec les enfants.

 

Un esprit sain dans un corps sain

L’inverse de la première citation est tout aussi important ! Certes il est important de prendre soin de sa santé physique, mais que dire de l’importance de sa santé mentale! Au fil des derniers mois, nous avons été bombardés de mauvaises nouvelles, d’interdictions et de frustrations de toutes sortes. Personnellement, je n’ai jamais été attiré par la méditation ou toute autre technique du genre. Cependant, je dois vous dire que je découvre, grâce à quelques lectures et balados, l’importance de trouver non pas le parfait équilibre, mais celui qui vous convient le plus. Pour moi, ma méditation c’est la marche. Le soir quand tout le monde est couché, j’adore marcher des heures, m’aérer l’esprit et réfléchir à tout et à rien. Lors de ce confinement, je me promets de continuer à développer un équilibre travail-famille-folie qui me convient à moi et non pas à suivre une recette toute faite miracle.

 

Ma famille, mon ultime priorité

Dieu sait à quel point la conciliation travail-famille, surtout en temps de confinement, n’existe en réalité que dans les livres ! Bien que, parfois, le concept soit extrêmement complexe à atteindre, il ne faut jamais oublier que la famille reste et doit rester l’ultime priorité de tous. Bien souvent, la réponse au courriel d’un collaborateur peut attendre quelques heures de plus, l’appel si important à prendre ne l’est finalement pas… Écrire ces lignes est difficile pour moi, étant le premier à tomber dans tous les pièges que l’abondance de la technologie et le fameux sentiment F.O.M.O (Fear Of Missing Out), ou la peur de manquer quelque chose, infligent à bien des entrepreneurs que je connais. Lors de ce confinement, je me promets de faire tous les efforts nécessaires et même plus pour être un mari et un papa plus présent afin de traverser cette nouvelle étape en famille.

Pour conclure, je nous souhaite à tous de la résilience, de la volonté et du positivisme. Nous avons, au cours de la dernière année, maintes fois démontré que nous sommes forts collectivement et que sans sacrifices, solidarité et coopération, nul ne sert de se battre !

 

À propos de ce blogue

Je me suis lancé en affaires quelques jours après avoir gradué de l’Université de Montréal en science politique. Un peu par hasard, beaucoup par folie, je suis devenu entrepreneur sans trop savoir ce qui m’attendait. Bien que ma première expérience en affaires fut catastrophique, je suis tombé en amour avec l’entrepreneuriat. Aujourd’hui, je suis à la tête d’un des plus grand producteurs de spiritueux et prêt-à-boire en Amérique du Nord et ce ne sont pas les projets qui manquent! Depuis novembre 2015, je partage chaque semaine ici mes idées, mes opinions et ma vision sur le monde des affaires et les sujets de société qui m’interpellent. Bienvenu dans mon monde!

Nicolas Duvernois

Sur le même sujet

Voyageurs, préparez-vous à payer plus cher

Les tests PCR requis par de nombreux pays doivent être obtenus au privé coûtent en moyenne 200$.

La réouverture de la frontière américaine est-elle freinée par le Mexique?

Les États-Unis sont aux prises avec un afflux très important de migrants en provenance du sud de sa frontière.

Blogues similaires

Nourrir les bobos

10/06/2021 | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. La situation des travailleurs étrangers chez Demers et les primes versées chez Air Canada sont désolantes

Cachez ce déchet que je ne saurais voir

BLOGUE INVITÉ. Plusieurs obstacles empêchent de réduire nos déchets et de valoriser ceux que nous produisons.

Pénurie de travailleurs: la faute de la PCRE?

16/07/2021 | Valérie Lesage

BLOGUE INVITÉ. Il est tentant de blâmer la PCRE pour la pénurie de main-d'oeuvre, mais la réponse n'est pas si simple.