Pour l'amour du risque


Édition du 26 Janvier 2019

«Seuls ceux qui prennent le risque d'échouer spectaculairement réussiront brillamment», a dit Robert F. Kennedy. Plus le risque est grand, meilleure est la récompense. Pourtant, dans l'univers de la gestion des ressources humaines, c'est une notion très relative. ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Trouver un sens à la pandémie

BLOGUE INVITÉ. Quel est le sens que nous pouvons donner à cette pandémie qui ne finit plus de finir?

Donner ce que l’on veut apprendre à recevoir

BLOGUE INVITÉ. Voici comment faire un pas de plus vers une société et un monde du travail davantage bienveillants.

À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.