Votre «tremplin vers la réflexion»

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Juillet 2019

Votre «tremplin vers la réflexion»

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Juillet 2019

Avant de travailler au journal Les Affaires, je me souviens à quel point j'attendais avec impatience son arrivée. Une fois le facteur passé, je m'en emparais et disparaissais dans mon bureau pour le lire tranquillement. Je découvrais avec curiosité le sujet choisi en manchette, je scannais le sommaire et notais mentalement les articles qui m'intéressaient. Puis, avant de commencer leur lecture, je me plongeais dans l'éditorial.

C'est un drôle d'exercice, l'édito. Une thématique complètement libre, choisie au gré de l'humeur du rédacteur en chef. Tour à tour un billet, une vitrine sur les sujets abordés dans l'édition ou sur la vie de la rédaction. Chez nous, il est toujours personnel. Il constitue le reflet de la personne qui l'écrit, et en ce sens, il créé un lien fort avec le lecteur qui le lit.

Désormais, c'est moi qui aurai l'immense privilège d'ouvrir votre journal avec mon édito. J'ai l'imposante tâche de succéder à Julie Cailliau pour continuer à faire de cet espace un « tremplin vers la réflexion », comme le lui avait si joliment dit un de nos abonnés. Par un drôle de concours de circonstances, mon premier numéro sans elle en est un consacré au mentorat, au parrainage et au coaching. Un bel hommage à celle qui fut pour moi, tour à tour, tout cela à la fois.

Comme en témoignent tous les intervenants interrogés dans ce dossier, qu'elle soit bénévole ou rémunérée, la relation en accompagnement de développement de carrière repose avant tout sur une connexion authentique et presque immédiate entre deux personnes. Si elle a pour objectif le développement professionnel - et personnel - d'un individu, au final, les deux parties apprennent et grandissent au contact de l'autre.

Fidèle aux valeurs de ma mentore, je perpétuerai la même ligne éditoriale. Livrer les analyses des meilleurs experts dans leur domaine. Être constamment à l'affût des signaux faibles pour vous les révéler avant qu'ils ne deviennent de grandes tendances. Mettre en lumière les acteurs majeurs du Québec inc., trop souvent dans l'ombre. Continuer à vous surprendre, à vous faire apprendre. Et viser l'excellence, toujours. Vous ne méritez rien de moins.

Au plaisir de faire connaissance !

Marine Thomas
Rédactrice en chef, Les Affaires
marine.thomas@tc.tc
@marinethomas

À propos de ce blogue

Marine Thomas est rédactrice en chef de Les Affaires. Elle travaille au sein de la rédaction depuis 2016 à titre de directrice de contenu, Journal et Bulletin privilège. Marine est animée par un désir d’offrir à nos lecteurs des contenus pertinents et de grande qualité, que ce soit sous formes papier ou numérique. Par ailleurs, elle agit au CA du Y des femmes de Montréal – YWCA Montreal depuis 2014. Elle est actuellement vice-présidente du CA. Auparavant, elle été rédactrice en chef à la Revue Gestion – HEC Montréal, rédactrice en chef d'Inspiro Média et rédactrice en chef adjointe de Premières en Affaires. Marine possède une maîtrise en Management de la culture et des médias (Spécialité presse et édition) de Sciences Po (Paris).

Marine Thomas

Sur le même sujet

À la une: cannabis, un an plus tard

15/10/2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, le secteur ­saura-t-il se relever? ­Les perspectives divisent les analystes.

À la une: Valérie Plante veut faire de l'est de Montréal le prochain Mile End

07/10/2019 | Les Affaires

En manchette cette semaine, Valérie Plante veut faire de l’est de Montréal le prochain Mile End.

OPINION À la une: celle qui veut libérer les entrepreneurs
Édition du 05 Octobre 2019 | Les Affaires
À la une: notre spécial environnement
Édition du 28 Septembre 2019 | Les Affaires
À la une: S.O.S., entrepreneurs en détresse
Édition du 21 Septembre 2019 | Les Affaires