Naviguer à l'estime

Offert par Les Affaires


Édition du 07 Décembre 2019

Naviguer à l'estime

Offert par Les Affaires


Édition du 07 Décembre 2019

BILLET. Ambitieux et visionnaires, ces dirigeants voient grand pour leur entreprise. Sous leur gouverne, l'entreprise a innové et s'est déployée, à la conquête de nouveaux marchés. Pour leur leadership, leurs réalisations ou leur engagement dans la collectivité, Les Affaires décerne les prix PDG de l'année 2019 à Brian Hannasch (Couche-Tard), Michel Letellier (Innergex) et Lorne Trottier (Matrox).

Dans une ère où on n'a jamais autant parlé de leadership, il est tentant de lire leur portrait en cherchant la recette de ce qui fait un bon leader. Qu'est-ce qui fait le succès de ces patrons dont les entreprises sont pourtant dans des secteurs où la concurrence est forte et l'industrie en pleine transformation ? Comment ces capitaines dirigent-ils leur navire en traversant les tempêtes tout en gardant constamment le cap vers l'objectif ?

À la rédaction, l'année se termine et nous avons certainement connu notre lot de mer agitée. Le départ du directeur de l'information, puis de la rédactrice en chef, la vente du groupe par Transcontinental et le rachat par Contex, la perte conséquente de collègues précieux. Pourtant, le bilan est positif. Malgré les défis, nous avons su mener à bien notre mission de connecter, mobiliser et faire grandir la communauté d'affaires grâce à de l'information économique accessible, sans jamais faire de compromis sur la qualité. Dans un contexte difficile pour les médias, nous avons la chance d'avoir des revenus publicitaires et d'abonnements qui assurent notre indépendance et notre pérennité. La transformation du journal en un mensuel nous a amenés à avoir une réflexion importante sur notre avenir et notre contribution au milieu d'affaires québécois. Notre équipe en ressort plus forte et unie que jamais, optimiste pour la suite, car elle sait où elle va et pourquoi. Comme toujours, avoir en tête et à coeur de bien servir nos lecteurs est le phare qui continuera à guider chacune de nos décisions.

Et vous, comment a été votre année ? Si le flot ininterrompu de réunions et de crises à gérer ne nous a guère laissé de répit, profitez du mois de décembre pour prendre un pas de recul et faire le bilan. Qu'est-ce qui a bien été ? Qu'est-ce qui aurait pu être fait différemment ? Quelles sont les prochaines réalisations auxquelles vous avez envie de vous consacrer avec passion ? Prenez aussi le temps de célébrer vos succès avec votre équipe et de les remercier pour tout le travail accompli. Surtout, profitez du temps des Fêtes pour vraiment vous reposer et «recharger vos batteries». Il n'y a pas de bonne performance sans une réelle phase de récupération.

De notre côté, c'est ce que nous comptons faire, même si nous avons déjà hâte de vous retrouver en janvier pour vous dévoiler toutes les nouveautés que nous vous avons concoctées. Rendez-vous en 2020 !

Marine Thomas
Rédactrice en chef, Les Affaires
marine.thomas@tc.tc
@marinethomas

À propos de ce blogue

Marine Thomas est rédactrice en chef de Les Affaires. Elle travaille au sein de la rédaction depuis 2016 à titre de directrice de contenu, Journal et Bulletin privilège. Marine est animée par un désir d’offrir à nos lecteurs des contenus pertinents et de grande qualité, que ce soit sous formes papier ou numérique. Par ailleurs, elle agit au CA du Y des femmes de Montréal – YWCA Montreal depuis 2014. Elle est actuellement vice-présidente du CA. Auparavant, elle été rédactrice en chef à la Revue Gestion – HEC Montréal, rédactrice en chef d'Inspiro Média et rédactrice en chef adjointe de Premières en Affaires. Marine possède une maîtrise en Management de la culture et des médias (Spécialité presse et édition) de Sciences Po (Paris).

Marine Thomas

Sur le même sujet

Le fondateur de Tigre géant cède les rênes de l'entreprise

Il y a 5 minutes | La Presse Canadienne

Gordon Reid a fondé Tigre géant il y a 59 ans, en 1961, en ouvrant son premier magasin au marché ByWard d’Ottawa.

À la une: démasquez ces imprévus que nous ne saurions voir

Édition du 09 Septembre 2020 | Les Affaires

Il reste encore beaucoup de ces zones d'ombre sur lesquelles nous devons lever le masque cet automne.