Comment la hausse de 1% affecte votre prêt hypothécaire

Publié le 12/07/2022 à 07:30

Comment la hausse de 1% affecte votre prêt hypothécaire

Publié le 12/07/2022 à 07:30

Dans cet environnement d’augmentation des taux, bien qu’il existe différentes options hypothécaires pour compenser ou atténuer l’augmentation des paiements possibles, une révision budgétaire est aussi une étape importante souvent omise par les foyers canadiens. (Photo: 123RF)

BLOGUE INVITÉ. Comme l'inflation continue d'être une bataille difficile, le taux directeur de la Banque du Canada continue d'être augmenté à son tour. L'annonce du 1er juin a porté le taux directeur à 1,5%. Il est passé de 1,0% à 1,5%. Le 13 juillet, nous avons assisté à la hausse du taux directeur la plus agressive à ce jour : 1%. Ce qui porte le taux à 2,5%.

Dans un effort de projection et de préparation des consommateurs à ce qu’une hausse de taux de 1% peut signifier, nesto a rassemblé les chiffres pour les principales provinces (sur la base des prix moyens des maisons avec un amortissement sur 25 ans). 

Voici ce que les calculs démontrent.

À Québec, où le prix d’une maison moyenne est de 206 048 $, l'augmentation sur une hypothèque à taux variable serait de 106,82 $. Cela porterait le paiement mensuel global de l'hypothèque variable à 1026,01$

À Montréal, où le prix d’une maison moyenne est de 342 671 $, l'augmentation sur une hypothèque à taux variable serait de 177,65 $. Cela porterait le paiement mensuel global de l'hypothèque variable à 1706,32$

À Toronto, où le prix d’une maison moyenne est de 496 979 $, l'augmentation sur une hypothèque à taux variable serait de 257,65 $. Cela porterait le paiement mensuel global de l'hypothèque variable à 2474,69$

À Ottawa, où le prix d’une maison moyenne est de 397 302 $, l'augmentation sur une hypothèque à taux variable serait de 205,97 $. Cela porterait le paiement mensuel global de l'hypothèque variable à 1978,35$.

Dans cet environnement d’augmentation des taux, bien qu’il existe différentes options hypothécaires pour compenser ou atténuer l’augmentation des paiements possibles, la révision budgétaire est aussi une étape importante souvent omise par les foyers canadiens.

L’écart entre le taux fixe et le taux variable est tout de même considérable, donc convertir vers un taux fixe vous offrirait peut-être une tranquillité d’esprit, mais à quel prix? Si vous souhaitez réduire vos paiements, vous pourriez considérer:

  1. de retirer votre option de remboursement accéléré. Oui, ceci va ralentir votre remboursement, mais peut vous donner le repos requis pendant un certain temps.
  2. de vérifier avec votre créancier si vous pouvez prolonger l’amortissement de votre prêt. Dans certaines situations, il est possible de le faire sans trop de complications ni frais. 

Si vous envisagez d'acheter une maison ou de procéder avec une transaction hypothécaire dans un avenir proche, il est important de bien comprendre les produits qui s'offrent à vous. Le premier réflexe est souvent de se diriger vers un produit fixe alors que l’écart entre fixe et variable est de près de 3%. Malgré les dernières augmentations ainsi que celles à venir, le taux variable demeure une excellente option.

Il est aussi très important de préciser que l'augmentation du taux directeur du 13 juillet n’affecte que les produits variables, les marges de crédit et les autres produits de crédit à la consommation et non pas les taux fixes qui eux varient selon le marché des obligations.

Vous pouvez également vous adresser à votre courtier en prêts hypothécaires pour obtenir une préapprobation pour un prêt hypothécaire, et ainsi bloquer votre bas taux.

Enfin, si vous songez à acheter, garder en tête qu’une plus grande mise de fonds peut aussi vous aider à réduire vos obligations de remboursement hypothécaire en réduisant l’emprunt garanti par hypothèque. 

Quelle que soit votre situation, il est important de vous préparer à une éventuelle hausse. En prenant des mesures dès maintenant, vous pouvez vous protéger d'un effet potentiellement important sur votre budget.

À propos de ce blogue

Président et co-fondateur de nesto, Malik Yacoubi possède une expérience de plus 21 ans en tant qu’entrepreneur et exécutif dans le monde numérique. Avant de fonder nesto, il a lancé et vendu deux entreprises en technologie; l’une en paiement mobile vendue au leader mondial du domaine, l’autre en marketing, vendue à Cossette, où il a également passé huit années comme chef de la direction numérique. En 2018, il co-fonde nesto avec trois autres associés et le fonds d’investissement Diagram. Cette chronique mensuelle se veut non seulement l’occasion de partager sa passion, mais aussi de fournir les meilleurs outils aux lecteurs en quête de leur première… ou de leur huitième maison!

Malik Yacoubi

Blogues similaires

À quand remonte la dernière correction immobilière?

03/08/2022 | Jean Sasseville

BLOGUE INVITÉ. Il n’y a eu aucune baisse de prix entre 2001 et 2021 au Québec.

Les 5 attributs du «soft» de la productivité

12/01/2022 | Rhéal Desjardins

BLOGUE INVITÉ. Pourquoi les petites organisations devraient focaliser sur l’amélioration de leur productivité?

Ce que les dirigeants peuvent apprendre du président de Shopify, Harley Finkelstein

27/07/2022 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Harley Finkelstein a rejoint Shopify en 2010, alors que l'entreprise commençait tout juste à...