Vendre bas pour acheter haut

Publié le 16/11/2011 à 12:32, mis à jour le 17/11/2011 à 08:03

Vendre bas pour acheter haut

Publié le 16/11/2011 à 12:32, mis à jour le 17/11/2011 à 08:03

Photo : Bloomberg

BLOGUE.

''Acheter bas et vendre haut.'' N'est-ce pas ce que chacun de nous tente de réussir en tant qu'investisseur? Malheureusement, il arrive fréquemment que des titres évoluent dans la mauvaise direction. Utilisons l'exemple suivant :

Titre A : achat à 20$

Titre B : achat à 20$

L'entreprise du titre A annonce des résultats médiocres, et le titre plonge à 15$. Pendant ce temps, l'entreprise du titre B performe de façon brillante. Les profits grimpent et les perspectives deviennent encore meilleures qu'avant. Par conséquent, le titre s'apprécie à 25$.

Selon le principe ''acheter bas et vendre haut'', on devrait en toute logique disposer du titre B, occasionnant ainsi un gain de 5$ par action, pour ainsi racheter davantage du titre A qui est maintenant disponible à un meilleur prix.

Or, cette façon simpliste d'agir comporte une importante lacune. Elle ne tient nullement compte de la valeur intrinsèque des deux entreprises. En fait, elle favorise même l'enlisement dans le piège de l'ancrage.

Blogues similaires

Une dose de marchés étrangers prescrite pour 2023

Édition du 18 Janvier 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Wall Street et Bay Street aiment bien présenter de nouveaux thèmes à leurs clients.

Les marchés boursiers et obligataires anticipent déjà des baisses de taux

27/01/2023 | Denis Lalonde

BALADO. La Banque du Canada fait une pause, mais les marchés financiers prévoient déjà des baisses de taux.