Trop de titres, pas assez d'investisseurs?

Publié le 01/02/2010 à 14:32

Trop de titres, pas assez d'investisseurs?

Publié le 01/02/2010 à 14:32

BLOGUE.

Nous avons lu récemment, et à quelques reprises avant, que le retrait progressif de la bourse des baby boomers pourrait causer une dépréciation de la bourse à long terme. Les personnes qui se retrouvent à la retraite décaissent leurs investissements pour soit dépenser, soit investir plutôt dans les obligations et autres placements à plus court terme. Il pourrait donc manquer d'acheteur pour les titres boursiers!

Il s'agit pour la plupart des analystes d'une inquiétude. Mais en réalité, c'est une bonne nouvelle. Tout investisseur sérieux devrait souhaiter pouvoir acquérir des titres à moindres prix, afin d'en avoir plus pour son argent. Et comme la bourse offre de temps en temps des aubaines, ces dernières seront encore plus prononcées si les marchés jouissent d'une évaluation plus modeste.

 Cependant, il n'est pas certain que la vente prononcée d'actions par les baby boomers exerce une pression à la baisse sur l'évaluation des titres en général. Si les baby boomers dépensent cet argent, les profits de bien des entreprises gonfleront, ce qui pourrait rendre plus attrayants le titre de bien des entreprises.

On pourrait aussi commencer à craindre la pénurie de travailleurs, puisque le départ des baby boomers laisserait vacants un nombres non négligeable de postes. Les salaires pourraient donc grimper. Mais on pourrait également rétorquer que le taux de chômage diminuerait, et que la hausse des salaires augmenteraient le pouvoir d'achat de bien des consommateurs.

Bref, si on investit constamment en tenant compte des mouvements macro-économiques au lieu d'étudier les entreprises individuellement, on risque d'avoir peur ou de s'exciter inutilement.

Blogues similaires

Une reprise pas comme les autres

Édition du 13 Mai 2020 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les chocs provoquent souvent un changement des meneurs en Bourse. Le tour des manufacturiers et des ...

Bourse: l'indice FANG+ se rapproche déjà de son sommet historique

22/05/2020 | Denis Lalonde

BALADO. L'indice FANG+ de la Bourse de New York est en hausse de 24% depuis le début de l'année. Qui dit mieux?