Sans un rendement d'au moins 10%, chaque sou économisé compte

Publié le 13/01/2012 à 00:04, mis à jour le 13/01/2012 à 01:27

Sans un rendement d'au moins 10%, chaque sou économisé compte

Publié le 13/01/2012 à 00:04, mis à jour le 13/01/2012 à 01:27

Cette façon de voir les choses souligne l'importance de considérer chaque sou d'économie lorsque c'est possible. Il peut s'agir de l'acquisition de meubles usagés auprès d'un parent ou dans un magasin, ou tout simplement de faire son café à la maison et de l'apporter au travail au lieu de l'acheter dans un commerce. L'essentiel consiste à rester à l'affût des alternatives et de toutes les opportunités permettant d'abaisser son coût de vie.

Par conséquent, il n'est point nécessaire d'obtenir 10% sur ses investissements pour s'enrichir dans les débuts. Si vous disposez de seulement 30 000$, 10% de rendement ne correspond qu'à 3000$ de profits. En ne ménageant point les efforts pour épargner, on peut amasser bien plus. Par exemple, une économie de seulement 5000$ pour toute l'année équivaudrait à un rendement de 16.7% sur le capital investi. Apprendre à bien négocier constitue aussi un outil d'épargne efficace lorsque vient le temps de discuter de salaire avec son patron. Une augmentation du revenu de 5000$ procure également un rendement de 16,7% s'il est investi dans un REER (régime enregistré d'épargne-retraite). Donc, vaut mieux maximiser ses revenus au travail et diminuer ses dépenses lorsque son pécule financier n'a pas atteint une taille critique.

La fameuse taille critique correspond au point où le rendement potentiel du capital surpasse de loin les économies. Avec un portefeuille de 500 000$, 5000$ d'économies représentent seulement 1%. Or, on doit se poser la question suivante : ne vaudrait-il pas mieux consacrer davantage de temps aux analyses financières ou à la recherche d'un bon gestionnaire? Un investisseur qui peut potentiellement gagner 2% de plus en moyenne par année sur un tel capital aurait peut-être intérêt à miser sur ses connaissances financières. Et s'il confie ses épargnes à un gestionnaire, il devra apprendre suffisamment sur le sujet afin de réussir à bien l'évaluer tout au long de son mandat.

Blogues similaires

Banque Nationale, un choix défensif à l'aube des résultats?

BLOGUE. La banque a des attributs prudents qui plaisent, mais son action est 9% plus chère que celles de ses rivales.

Bourse: la différence entre le «S&P 7» et le «S&P 493»

BALADO. L'indice américain S&P 500 pourrait être divisé en deux cette année, le «S&P 7» et le «S&P 493»!