Sans un rendement d'au moins 10%, chaque sou économisé compte

Publié le 13/01/2012 à 00:04, mis à jour le 13/01/2012 à 01:27

Sans un rendement d'au moins 10%, chaque sou économisé compte

Publié le 13/01/2012 à 00:04, mis à jour le 13/01/2012 à 01:27

BLOGUE.

Suite à la publication de notre blogue ''Le secret des riches'', un lecteur commenta à l'effet qu'un rendement annuel de 10% s'avérait peu accessible pour la majorité des gens. Notre blogue expliquait la magie des intérêts composés. En réinvestissant les gains de son portefeuille chaque année, on finit par accumuler des sommes colossales. Cependant, le lecteur soulève une réalité que l'on ne peut ignorer : la majorité des investisseurs n'obtiennent pas des rendements satisfaisants à long terme, et les gestionnaires à qui ils confient leurs avoirs faillent à la tâche.

Tout d'abord, pour obtenir des rendements supérieurs à la moyenne, on doit consacrer davantage de temps à l'étude de sociétés et de titres que la moyenne des gens. Pour ceux qui préfèrent confier la gestion de leur capital à un gestionnaire, il faut cumuler suffisamment de connaissances pour reconnaître les bons gestionnaires ainsi qu'en faire le suivi régulier.  Or, si vous êtes comme la plupart des gens, vous ne disposez pas du temps nécessaire pour effectuer toutes ces recherches. Et si tel est le cas, probablement que vous travaillez. Vous devez alors concentrer vos efforts sur votre travail ainsi que sur ce que nous pourrions appeler ''la magie des économies cumulées''.

Blogues similaires

Encore trop tôt pour sauter dans l’arène

Édition du 14 Juin 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les banques canadiennes pourraient rester sur le banc des pénalités quelque temps encore.

Deux points de pourcentage qui font une grosse différence

Édition du 22 Mai 2024 | Denis Lalonde

EN ACTION. Les matins se suivent et se ressemblent, chantait le regretté Joe Dassin.