Rendement du capital: une formule magique pour investir?

Publié le 06/12/2019 à 15:23

Rendement du capital: une formule magique pour investir?

Publié le 06/12/2019 à 15:23

Des courbes de croissance superposées.

(Photo: 123RF)

BLOGUE INVITÉ. Si on vous présentait une offre pour l’utilisation d’un compte d'épargne à capital garanti avec un paiement d’intérêt de 10 000$ par année, votre première pensée serait probablement: «Quel montant dois-je placer dans ce compte pour obtenir ce paiement d’intérêt?» Si le montant était de 100 000$, cela donnerait un rendement de 10%, ce qui est attrayant en cette période de faible taux d’intérêt. Mais si le montant était de 1 000 000$, ce serait un rendement de seulement 1%. Personne ne voudrait investir à ce faible taux et tous chercheraient d’autres moyens pour placer leur argent.

Mais quel est le lien avec l'investissement sur le marché boursier? À long terme, un titre devrait générer le même rendement que le retour sur le capital obtenu par la société sous-jacente. Plus précisément, le retour sur le capital correspond au profit d’une entreprise par rapport au montant investi, tout comme dans notre exemple du compte bancaire.

Certaines entreprises consomment continuellement de grandes quantités de capital, mais ne dégagent pas de rendement satisfaisant dans le temps. Les constructeurs automobiles nous viennent rapidement à l'esprit. Sur un cycle complet, de nombreux constructeurs automobiles ont du mal à gagner plus que leur coût en capital. Cela conduit à la destruction du capital plutôt qu'à la création de valeur.

D'autres entreprises obtiennent de bons rendements même s’il n’est pas possible de le voir en regardant l’état des résultat. Prenons une entreprise comme Costco. En un coup d'œil, on pourrait penser qu’il s’agit d’une entreprise peu profitable avec des marges très faibles, d’une moyenne nette de 2% au cours des 5 dernières années. En réalité, grâce à ses opérations très efficaces, Costco, génère un rendement satisfaisant de 17% sur le capital investi.

La conclusion logique de ces observations est que les meilleures entreprises au monde sont celles qui génèrent des rendements élevés, et ce, sans à avoir recours à beaucoup de capital. C’est le cas principalement des entreprises dites de technologie (ou internet). Il n’est donc pas surprenant que 7 des 10 plus grandes entreprises au monde soient des entreprises de technologie!

Revenons à la question: le rendement du capital est-il une formule magique pour investir? La vérité est qu’en investissement, il n’existe aucune formule magique. Les vieux géants tels que Kraft Heinz, qui ont connu des décennies de retour élevé sur le capital, ont vu leurs rendements se détériorer. De nouveaux géants tels qu'Amazon ont enregistré de faibles retours sur leur capital au début de leur phase de croissance, mais leurs rendements sont désormais solides après avoir établi des économies d'échelle. Investir est un voyage sans fin pour mieux comprendre le monde, il faut assimiler tous les facteurs pertinents pour en tirer des conclusions éclairées.

Patrick Thénière, CIM, Associé Barrage Capital

 

Sur le même sujet

À surveiller : Uni-Sélect, Amazon et GFL

25/06/2020 | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres d’Uni-Sélect, Amazon et GFL? Voici quelques recommandations d’analystes.

Les recettes publicitaires de Google devraient baisser aux É.-U.

22/06/2020 | AFP

Le duopole Google-Facebook va se transformer en « triopole » avec la montée d’Amazon.

Blogues similaires

Les banques sont mûres pour rattraper leur retard

Édition du 17 Juin 2020 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les banques n'ont pas fini de ressentir le choc de la récession dans leurs résultats, mais en ...

Le temps de la révision semi-annuelle des portefeuilles est venu

26/06/2020 | Denis Lalonde

BALADO. Voici pourquoi le temps du bilan de mi-année est venu, selon Hélène Paradis, de la Banque TD.